webleads-tracker

Newsletter

* champ requis

Interviews

Interview de Till (Guerilla Asso)


"Ça reste très simple et en totale confiance. À la cool !"

Pour avoir joué avec lui dans plusieurs groupes et partagé un bon paquet de moments autour d'une table à jouer à d'obscurs jeux de société, dans un local de répète ou encore dans un camion pour traverser les campagnes françaises, je peux affirmer que je connais un peu Till, créateur et homme à tout faire du label punk rock GUERILLA ASSO. Il fait partie de ces gens avec qui on n'est pas toujours d'accord mais avec qui c'est toujours un plaisir de débattre, car au delà des mots il y a des actes. J'ai donc voulu lui poser quelques questions sur son activité et sa vision, il me répond en mettant des gants, de boxe parfois.

 

 Interview Guerilla Asso

 

Envie de tatouage temporaire comme celui de Guerilla Asso ? Contactez-nous !

 

Salut Till, peux-tu te présenter à ceux qui ne te connaîtraient pas encore?

 

Salut, moi c'est Till je fais des groupes "punk" depuis une 15aine d'années, j'ai fait des fanzines, émissions de radio, j'organise des concerts à Paris. Je joue actuellement dans Guerilla Poubelle, Maladroit et Mon Autre Groupe. Je m'occupe du label GUERILLA ASSO. Pour survivre je travaille comme coursier et je fabrique des badges (en concurrence direct avec ConfliktArts ;) )

 

 

Peux-tu nous raconter l'histoire de Guerilla Asso ? Quelles sont les raisons qui t'ont poussé à monter cette structure ? Quels sont les modèles qui t'ont inspiré?

 

Depuis que je suis gamin et que je traîne dans "la scène" j'ai très rapidement remarqué comment ça se passait. Dans les groupes, la plupart des mecs cools faisaient des fanzines, avaient une petite distro, organisaient des concerts eux mêmes, sortaient leurs disques plutôt que de perdre leur temps à démarcher des labels. Il y avait plein de micro-label DIY qui sortaient des disques entre potes, des compiles vraiment pas chères pour découvrir des groupes… Pour moi ça s'est fait assez naturellement, je ne me suis pas vraiment posé de question ou quoi, j'ai commencé à faire mes trucs :démos en K7 puis CD-R, fanzines, compiles, distro.. Au départ on a créé Guerilla Asso avec quelques potes pour organiser des concerts, sans vraiment le projet de label. Puis on a fait une compile, comme ça a bien marché on a pu aider les copains de The Defenestrors à sortir leur disque… Je me suis vite retrouvé tout seul à gérer cet aspect label et distro. Avec le succès de Guerilla Poubelle ça m'a permis déjà d'avoir un peu de thune à foutre dans des disques et puis surtout de profiter du rayonnement et des nombreux concerts pour diffuser les disques que je sortais...

 

 

Pour toi Guerilla Asso en 2012 c'est quoi ? un label ? Une structure d'accompagnement ? De promotion ? Une bande de potes ?

 

Bah c'est un label oui. Je sors des disques, les distribue, fais de la promo…

 

 

En terme de chiffres ça représente combien de groupes maintenant, combien de productions, de disques écoulés, de personnes qui y travaille ?

 

Pff je ne tiens pas trop les comptes niveau nombre de groupes.. mais j'en suis rendu à plus de 100 références (CDs, vinyles, compiles digitales et même K7s !). En terme de ventes je ne sais pas trop non plus. Là je ne tiens pas d'état des stocks très minutieux.. mais, à part quelques exceptions, je presse toujours 500 copies de chaque disque. Je re-presse quand il y a besoin et que les groupes tournent suffisamment pour que ça ait un sens. Ça arrive de plus en plus qu’on soit obligés de re-presser assez rapidement (Charly Fiasco, P.O.Box, Nina’School, Black Sheep, Nichiel’s...) mais pour des questions de stockage je ne peux pas me permettre de presser à plus grande échelle...

 

Je suis seul à m'occuper du label et de ma distro. J'ai des coups de main réguliers de potes : pour les envois promo, pour l'aspect technique des sites web… Pour l'orga de concert on fait ça avec Seb du webzine Punkfiction avec l'aide de Anto pour la sono…


 

Tu es directeur du plus gros label de punk rock français à l'heure actuelle, arrives-tu à en vivre ? Si non, aimerais-tu pouvoir en vivre ?

 

Haha je ne pense pas que je sois le "plus gros label", c'est même difficile à définir. Vu que je suis seul, je suis "directeur" effectivement mais je suis aussi le larbin qui prépare et envoie les commandes chaque matin avant d'aller au taf !

 

Je n'en vis pas non, principalement parce que je n'ai pas envie, je n'arrive pas trop à savoir si ça serait viable en gardant les même prix, pas de TVA, en continuant à faire beaucoup d'échange avec d'autres labels, de co-productions… ça voudrait dire ralentir sur les concerts aussi, les tournées… et puis je ne pense pas que ça me passionnerait autant si c'était mon job.


 

Comment choisis-tu les groupes que tu accompagnes ? Comment on fait pour sortir sur Guerilla Asso ?

 

C’est surtout une question d’amitié et de rencontres. Je sors beaucoup, je fais beaucoup de concerts, de tournées, je reste très curieux et j’écoute beaucoup de musique sur internet, je découvre des nouveaux groupes cools chaque semaine.

 

Ça n’est quasiment jamais arrivé que je sorte un disque sans avoir rencontré le groupe, l’avoir vu sur scène, sans être amis... La proposition vient presque toujours de moi, c’est extrêmement rare que je sorte un disque suite à une sollicitation d’un groupe. On se signe pas de contrat, on marche à la confiance.

 

Je reçois un peu moins de démo qu'avant, mais on m’en donne toujours presque autant sur les concerts… je reçois des mails de sollicitation presque tous les jours. Pour être franc avec toi, je n’en écoute pas beaucoup. Je n’ai jamais sorti un disque suite à une demo que j’ai reçu ou un mail de groupe que je ne connais pas…

 

Je ne suis pas un gros label, juste un connard qui claque ses thunes dans des groupes de potes qui déchirent !


 

Comment Guerilla Asso accompagne ses artistes dans les faits ? Il y a t-il, comme dans des structures professionnelles, des plans d'actions, des plan média, des partenariats?

 

Non.


 

Quel type de contrat proposes-tu aux groupes ?

 

Comme je te disais juste avant, on ne signe pas de contrat, les groupes sont « payés » en disques, toute leur « part » leur est reversée dès la sortie du disque ! Il n’y a pas d’histoire de thunes entre nous, on est quittes dès le début. Ça reste très simple et en totale confiance. À la cool !


 

On parle depuis plus de 10 ans de la crise du disque à cause, entre autres, du téléchargement. Comme tu as monté ta structure en plein dans cette période mouvementée, quel est ton avis sur la question ?

 

Je crois qu'il s'agit surtout d'une "crise des majors", les petits labels comme nous de toutes façons on n'a jamais vendu beaucoup de disques, jamais eu de distribution en magasin, je pense vraiment qu'on n'est pas positionnés sur le même marché. Je ne considère même pas ça comme un "marché", le but n'est pas de faire du bizness, juste de diffuser la musique et la culture qui nous fait bander. A quel moment a-t-on décrété que faire de la musique était un métier ? Il ne peut pas y avoir de "crise" quand tu te positionnes de cette façon. Le succès d'un site comme ConfliktArts montre bien que les groupes continuent à fabriquer des disques, du merch…

 

Les études montrent que les productions sont plus diversifiées qu'avant, que le public achète de plus en plus en direct. Que les soi-disant pirates sont les mêmes hurluberlus qui achètent des disques en masse. On culpabilise le "consommateur" de musique, ça n'a aucun sens…

 

Si la "crise du disque" entraîne la mort des majors, la fin des rockstars, des superproductions, la disparition des businessmen dans la musique, la faillite de la SACEM, je suis persuadé que c'est une bonne chose. Je vais paraître pour un terroriste mais putain j'ai hâte !!

 

 

Guerilla Asso semble très attaché au support physique comme le CD ou le Vinyle, quelle est ta position vis à vis de la distribution digitale ? Tu y penses pour la suite ?

 

Non, pas vraiment… À mes yeux le seul avantage du MP3 c'est sa gratuité. On est dans une scène où tout marche beaucoup en direct, aux concerts. Personne n'a envie de revenir d'un concert avec un coupon de téléchargement plutôt qu'avec un beau vinyle ! En plus je vends les disques du label au même prix voire moins cher qu'un album sur Itunes ou autre. Faut vraiment être fou (ou pété de thunes) pour préférer balancer 10 euros dans 15 mp3s plutôt que dans un vrai disque ! J'ai sorti pas mal de compilations gratos en digital par contre, c'est un excellent moyen de découvrir des groupes !

 

Les trucs comme Zimbalam sont des arnaques pour les petits groupes (lire la réponse de Zimbalam), c'est le même principe que les tremplins Emergenza ou ce genre de saloperie ! Ils profitent de la crédulité des kids pour s'en foutre plein les poches. Sans déconner, tu payes 35 euros pour que ton disque soit distribué ? Il me semblait que c'était l'inverse le principe d'un distributeur !

 

 

Le label Guerilla Asso est presque devenu un style à part entière dans le Punk Rock français, quel sentiment ça t'inspire ?

 

Je ne pense pas que ça soit vrai. Les gens qui disent ça ne connaissent pas vraiment le label et se basent juste sur les groupes "punk franco nouvelle vague" comme Guerilla Poubelle, Justin(e), Charly Fiasco ou Nichiel's.. C'est hyper réducteur. Il faut vraiment être de mauvaise foie pour affirmer que des groupes comme Nine Eleven, P.O.box, Guerilla Poubelle et Los Di Maggios se ressemblent !

 

 


Pour découvrir tout l'univers Guerilla Asso n'hésitez pas à aller faire un tour sur le site : Guerilla-asso.com

 

 

 



* champ requis


Profitez des prix cassés de VPMusic ! VPMusic, ça marche comment ? >

Partager
Sur le blog Confliktarts.com : Interview de Till (Guerilla Asso)
Bonjour, J'ai trouvé cet article sur le site de Conflikt arts et je pense qu'il peut t'intéresser : http://www.confliktarts.com/fr/blog/118/interview-de-till-guerilla-asso A bientot
Votre demande de partage sur Conflikt Arts
Bonjour,<br /><br />Votre demande de partage a bien été prise en compte.<br />L'article : http://www.confliktarts.com/fr/blog/118/interview-de-till-guerilla-asso a été envoyé.
Votre demande de partage a bien été prise en compte.

Dans la même catégorie :

Nos conseils

5 manières de trouver un nom de groupe qui a la classe

Vous êtes au collège et montez votre premier groupe, vous lancez enfin votre projet perso après 5 ans de travail acharné, ...

207760 vues
Nos conseils

10 phrases à ne plus dire sur scène

Comme tous les spectacles, les concerts comportent leur lot de rituels ridicules ou non inhérents à chaque groupe. Mais s'il y a ...

87507 vues
Nos conseils

10 manières de virer son batteur en lui faisant croire que c'est lui qui part.

Le batteur est un animal étrange bien souvent considéré comme un mal nécessaire à la composition d'un groupe. ...

66861 vues
Nos conseils

10 manières de virer son bassiste en lui faisant croire que c'est lui qui part.

Le bassiste. Nul ne sait à quoi il sert, et pourtant, il est là, traînant ses guêtres autour de vous, errant comme un fantôme ...

53829 vues
Nos conseils

10 manières de virer son guitariste en lui faisant croire que c'est lui qui part.

Il est là, saturant l'espace de tout son ego sur-dimensionné, vandalisant chacun de vos morceaux de ses solos intempestifs. Vous ...

46771 vues

PUBLICITE

Suivez l'actualité du blog !

* champ requis

Saisissez le code figurant sur la carte de téléchargement que vous avez reçue pour obtenir vos fichiers gratuits. Bonne réception !


Catégories



Archives




Besoin d'aide pour configurer votre produit?
Contactez nous :

Par téléphone au : 02 99 92 89 05
Du Lundi au Vendredi de 9h à 18h.

Par email : Cliquez ici
Sur le site : Aide et FAQ

Les News du moment !

Badge rond, magnet ou miroir... des goodies à petit prix! Accéder au produit
Badge rond, magnet ou miroir... des goodies à petit prix!

25 mm, 32 mm, 45 mm... toutes les possibilités à partir de 50 exemplaires!

Lire la suite...
Combo CD+vinyle, retrouvez les 2 supports dans un seul boîtier! Accéder au produit
Combo CD+vinyle, retrouvez les 2 supports dans un seul boîtier!

Un CD + un vinyle, vous en rêviez! Nous vous le proposons à partir de 250 exemplaires.

Lire la suite...
T-shirt, sweat capuches, sac coton... retrouvez toutes les possibiltités ICI! Accéder au produit

Partager cet article

X
Interview de Till (Guerilla Asso)
"Ça reste très simple et en totale confiance. À la cool !"