webleads-tracker

Newsletter

* champ requis

Interviews

Interview Manard ( Ultra Vomit )


"Il y a un facteur chance non négligeable"

Je connais les mecs d'Ultra Vomit depuis un bon moment maintenant, et j'ai vu en quelques années ce groupe de métal hors-norme, liant humour et musique extrême, sortir de l'amateurisme le plus primaire pour devenir l'un des plus gros groupe de métal français. Suivi par un public fidèle mais exigeant, le groupe a réussi le pari de ne jamais le lasser en en profitant pour se tailler une solide réputation de bêtes de scène. Entretien avec Manard, batteur et porte parole de ce groupe atypique.

 

Interview Ultra Vomit

crédit photo: Yvan Schirmer

 

 

 

Salut Manard, tu peux te présenter aux lecteurs du blog qui ne sont pas forcément tous férus de métal ?

Salut FX !
Je m'appelle Emmanuel, mais de sombres personnes m'ont un jour appelé Manard, et depuis les gens m'appellent comme ça, et ceux qui ont inventé ce sobriquet gisent dépecés à travers des terres perdues.
Je suis donc le batteur de l'orchestre de métal peinard Ultra Vomit. Un groupe qui cache bien son jeu comme vous allez pouvoir le constater!
 

 

Désormais Ultra Vomit est un groupe de professionnels, remplissant les salles à chaque concert. Revenons 10 ans en arrière, tu t'imaginais déjà qu'un jour tu vivrais de la musique du groupe ?

Revenons 10 ans en arrière, laissons le temps à mes cheveux de repousser... Voilà c'est bon. Il y a 10 ans, Ultra Vomit n'était une grosse marrade entre potes. Fetus (ndlr:chanteur et guitariste du groupe) et moi passions notre temps entre mater des films gores, regarder les Simpsons et composer des morceaux de grindcore rigolo dans le garage.
A cette époque, si on nous avait dit qu'un jour on gagnerait ne serait-ce qu'un euro avec ce groupe, on aurait bien rigolé. J'ai limite envie de dire à Marty MacFly de le faire tiens !
Non, bien évidemment, à la base, on voulait juste faire de la musique car on aimait ça, mais on était des amateurs total (c'est totaux, mais je préfère total. Sauf pour l'essence.) et honnêtement, on l'est toujours un peu sous de nombreux aspects !
 

 

Quel est selon toi l'événement ou la rencontre qui a fait basculer UV du statut de groupe amateur à celui de groupe professionnel ?

Je pense que tout le monde est d'accord dans le groupe pour dire que le groupe est passé pro le jour où Rage Tour est devenu notre tourneur.
Car en 2012 (2008 à l'époque, mais arrête de chipoter) les disques ne produisent aucun bénéfice pour les groupes.
Ce sont les concerts qui peuvent dans un premier permettre de récupérer l'investissement, et ensuite de faire un peu de caillasse.
Avec Rage Tour, on a fait peut-être 200 dates depuis 2008, et c'est eux qui nous ont permis d'accéder à l'intermittence, ainsi que d'éponger des dettes en partie dûes à notre inexpérience.
Je pense vraiment qu'un groupe qui veut passer pro doit en priorité trouver un tourneur pro, ceci même avant de trouver un label. Ce sont les concerts qui font vivre un groupe.
 

 

Avec le recul, penses-tu qu'il y a des pièges que vous auriez pu éviter dans votre parcours ? Ou des opportunités que vous auriez pu saisir ?


Avec le recul, c'est sûr qu'on se dit qu'il y a beaucoup de choses qu'on aurait pu mieux faire, des conneries à éviter, mais attention, on a également eu beaucoup de chance globalement. On a trouvé pas mal de gens qui nous ont poussé, qui ont cru en notre potentiel, en vrac Arnaud notre premier manager (on boit un coup quand tu veux!), Cédric de Sacral (R.I.P.), Sarah, et bien évidemment Listenable et Rage Tour, qui sont actuellement les gens avec qui on bosse.
En musique, je pense que le talent ne suffit malheureusement pas. Il faut également être au bon endroit au bon moment. Et je m'estime très chanceux de l'avoir été.
Mais oui, on a fait des conneries qu'on aurait pu éviter, mais ces conneries nous ont peut-être amené à connaître des gens qui nous ont par la suite fait plus de bien que si on avait évité ces conneries. Tu vois ce que je veux dire ? Sinon je t'explique encore une fois. Non c'est bon ? Ouf, je l'aurais pas fait en fait.
 

 

Ultra Vomit est un exemple parfait de la réussite Métal à la française, pourtant vous n'êtes pas forcément très productifs en terme de sorties d'album, malgré, je pense, une forte demande. C'est un choix de s'orienter sur la qualité des morceaux plutôt que sur la quantité ? Comment composez-vous ?

Alors oui, effectivement, Ultra Vomit existe depuis 2001 et nous n'avons sorti que 2 albums. Soit un rythme d'un album tous les 5 ans. Pas mal hein!
Mais effectivement, c'est une démarche volontaire, pour tout un tas de raisons.
Tout d'abord, contrairement à pas mal de groupes, la demande pour nous faire jouer ne baisse pas depuis 2008. Nous en sommes les premiers surpris, et du coup, on a tourné jusqu'en 2012! 4 ans de tournée (avec certes un break en 2011).
Ensuite, bah y'a aussi le fait que chaque membre du groupe a pas mal de projets à côté, et ça prend plus de temps de se rassembler et de composer.
Mais la raison principale, c'est juste qu'un album d'Ultra Vomit, contrairement à ce que beaucoup de gens pensent, c'est difficile à composer. On a le double de travail, on doit à la fois composer de la bonne musique, mais également trouver de bonnes vannes à mettre par-dessus. Et nous sommes assez exigeant sur les deux aspects. Alors on prend notre temps, peinard. Ne vous méprenez pas hein, nous sommes aussi de gros flemmards, mais bon, la raison principale, c'est que nous sommes lents à composer.
Mais ça tombe bien, de toutes manières, on aurait pas envie de noyer notre public d'un album tous les deux ans. Je trouve que c'est un rythme trop rapide qui entraîne une lassitude du public assez rapidement.
 

 

 

Quel est votre rapport avec le merchandising ? Essayez-vous de développer cet axe ?

Notre rapport avec le merch est très intime. J'ai déjà vu Flockos imprégner totalement un t-shirt Just Vomit de sa semence. Bien évidemment, le prix a alors triplé.
Sinon, moi je suis personnellement quelqu'un qui adore les t-shirts. J'aime en porter beaucoup de différents, et j'aime en inventer aussi.
On a plein d'idées de produits dérivés, mais malheureusement, comme je l'ai dit plus haut, le groupe a longtemps eu pas mal de dettes à rembourser et pour le moment, on s'est contenté d'un merch assez peinard, genre t-shirt, CD, badges... Mais il est possible qu'on se lâche un peu plus lors de la prochaine tournée !
 

 

Avec plus de 40 000 fans sur Facebook, qui gère la communication chez vous ? Comment utilisez vous les réseaux sociaux ?

Putain, 40 000 fans !! J'espère que t'es dedans !
Attends, merde, je dois aller faire la vaisselle, je reviens !
Voilà, c'est fait.
Donc yes, énorme!
Depuis les débuts du groupe, on utilise à fond tout ce qui est réseaux sociaux! On a commencé avec la grande époque de MySpace, et maintenant on continue sur Facebook. En général, je suis un peu le geek du groupe, donc c'est moi qui m'occupe de tout ce qui se passe sur la page du groupe.
Paradoxalement, on a pas de site internet. Ceci est dû en grande partie à la flemme, je ne te le cache pas.
Mais bon, promis, on va essayer de faire un truc bientôt !
De manière générale, pour ma part, j'essaie au maximum de rester en contact avec les fans du groupe. Ca me parait être un aspect important du métier de musicien.
Du coup, je passe pas mal de temps à répondre aux gens sur Facebook, même si parfois j'ai rien de spécial à leur raconter, haha ! N'hésitez pas à venir me causer du coup, en général je réponds, sauf si je suis en train de lire un Spiderman ou mater un One Piece.
 

 

Vous avez sorti un clip pour lancer votre dernière tournée en début d'année 2012. Tu peux nous parler du concept ? Comment cette vidéo a t-elle été accueillie par votre public ? Est-ce un bon moyen de promotion ?

 

Effectivement, pour lancer notre tournée en 2012, on a fait un teaser, qui se trouve être également un clip, car la durée du morceau fait qu'on l'entend en intégralité !
On voulait faire quelque-chose, car on repartait en tournée sans aucune actualité (pas de nouvel album). On a donc mis en place un show relativement différent de ceux qu'on proposait depuis 2008, et on a fait ce teaser, qui devait être un truc bien plus miteux à la base, mais on a rencontré Nicolas le réalisateur qui lui avait pas mal d'ambition, du coup on a fait un truc bien chiadé!
La vidéo a été très bien reçu, on a fait 20 000 vues en une semaine si je me souviens bien.
Comme on dit, on a fait le buzzzzz haha, je suis carrément 2.0 bordel.
Comme on disait dans la question précédente, toutes ces nouvelles façons de communiquer, via Facebook, ou YouTube, sont des choses qui permettent au groupe de se faire connaître sans passer par aucune autre structure. C'est vraiment que du bon à prendre, avec un risque financier quasi-nul. Il suffit d'avoir des idées, et on en a pas mal en réserve à ce niveau.
On est vachement porté sur la vidéo aussi, pour le moment, mis à part donc le teaser de la dernière tournée, on a toujours été frustré de ne pas pouvoir faire ce qu'on avait en tête.
Il est bien possible qu'on se rattrape dans un futur assez proche ! Surveillez bien notre chaîne YouTube !
 

 

 

 

Quels conseils donnerais-tu à de jeunes groupes de métal français rêvant d'un succès « à la Ultra Vomit » ?

Les conseils que je pourrais donner à un groupe? Difficile à dire.
Déjà, avoir du talent. C'est assez important pour être un bon groupe.
Ensuite, bah il faut savoir s'entourer de gens compétents, et comme je le disais, y'a un facteur chance non négligeable.
Cela dit, il faut aussi trouver un style qui parle aux gens. Je pense qu'avec Ultra Vomit, on a créé une sorte de metal humoristique, et y'avait une grosse demande à ce niveau. On a eu donc la chance de proposer ça de façon la plus travaillée possible au bon moment.
Le conseil ça serait donc ça, de proposer quelque-chose de neuf et qui parle aux gens. Malheureusement, ça devient de plus en plus difficile, de nos jours à peu près tout a déjà été fait.
Mais bon, il faut essayer quand-même.

 

 

Quels sont les projets du groupe pour la suite?


Les projets du groupe, bah c'est assez simple, c'est de composer un nouvel album. On prendra le temps qu'il faudra ! Ensuite, bah on repartira en tournée bien évidemment! On essaiera comme je l'ai dit de concrétiser pas mal de trucs qu'on a envie de faire dans le cadre du groupe depuis un moment.
A suivre donc !

 

 

 



* champ requis


Interview de iMusic-School Les gens qui signent « Musicalement » >

Partager
Sur le blog Confliktarts.com : Interview Manard ( Ultra Vomit )
Bonjour, J'ai trouvé cet article sur le site de Conflikt arts et je pense qu'il peut t'intéresser : http://www.confliktarts.com/fr/blog/136/interview-manard-ultra-vomit A bientot
Votre demande de partage sur Conflikt Arts
Bonjour,<br /><br />Votre demande de partage a bien été prise en compte.<br />L'article : http://www.confliktarts.com/fr/blog/136/interview-manard-ultra-vomit a été envoyé.
Votre demande de partage a bien été prise en compte.

Dans la même catégorie :

Nos conseils

5 manières de trouver un nom de groupe qui a la classe

Vous êtes au collège et montez votre premier groupe, vous lancez enfin votre projet perso après 5 ans de travail acharné, ...

188310 vues
Nos conseils

10 phrases à ne plus dire sur scène

Comme tous les spectacles, les concerts comportent leur lot de rituels ridicules ou non inhérents à chaque groupe. Mais s'il y a ...

86905 vues
Nos conseils

10 manières de virer son batteur en lui faisant croire que c'est lui qui part.

Le batteur est un animal étrange bien souvent considéré comme un mal nécessaire à la composition d'un groupe. ...

66488 vues
Nos conseils

10 manières de virer son bassiste en lui faisant croire que c'est lui qui part.

Le bassiste. Nul ne sait à quoi il sert, et pourtant, il est là, traînant ses guêtres autour de vous, errant comme un fantôme ...

53408 vues
Nos conseils

10 manières de virer son guitariste en lui faisant croire que c'est lui qui part.

Il est là, saturant l'espace de tout son ego sur-dimensionné, vandalisant chacun de vos morceaux de ses solos intempestifs. Vous ...

46490 vues

PUBLICITE

Suivez l'actualité du blog !

* champ requis

Saisissez le code figurant sur la carte de téléchargement que vous avez reçue pour obtenir vos fichiers gratuits. Bonne réception !


Catégories



Archives




Besoin d'aide pour configurer votre produit?
Contactez nous :

Par téléphone au : 02 99 92 89 05
Du Lundi au Vendredi de 9h à 18h.

Par email : Cliquez ici
Sur le site : Aide et FAQ

Les News du moment !

T-shirt, sweat capuches, sac coton... retrouvez toutes les possibiltités ICI! Accéder au produit
Combo CD+vinyle, retrouvez les 2 supports dans un seul boîtier! Accéder au produit
Combo CD+vinyle, retrouvez les 2 supports dans un seul boîtier!

Un CD + un vinyle, vous en rêviez! Nous vous le proposons à partir de 250 exemplaires.

Lire la suite...
Imprime ton t-shirt à l'unité! Accéder au produit

Partager cet article

X
Interview Manard ( Ultra Vomit )
"Il y a un facteur chance non négligeable"