webleads-tracker

Newsletter

* champ requis

Interviews

Interview - Sarah : accueil artiste Hellfest, Rock En Seine...


"Il y a certaines règles d'hygiène ou de bonne éducation à respecter"

Lorsque l'on joue dans un festival ou dans une SMAC, on est souvent accueilli par une personne dédiée à ce rôle. Aujourd'hui je vous propose l'interview de Sarah, responsable « accueil artiste » pour la salle de concert Stéréolux à Nantes et sur des événements tels que le Hellfest ou encore Rock en Seine. Elle nous dit tout sur son métier et vous donne des conseils pour être un groupe dont on se souviendra de manière positive.


Sarah Cossé Accueil Artiste

 

 

Salut Sarah, peux-tu te présenter rapidement pour les lecteurs du blog ?

 

Je suis donc Sarah, j'ai 28 ans, je vis en couple à Nantes. Je suis passionnée de musique, de soirées entre amis... (très original quoi!). J'ai plusieurs emplois, je suis prestataire de services dans l’événementiel musical et je travaille aussi dans un magasin électroménager. J'apporte quelques précisions quant à mon 1er emploi; je suis responsable de l'accueil artiste en loge au Hellfest depuis 2005, ainsi que responsable de l'accueil artiste de la mainstage à Rock en Seine depuis 2011. Je m'occupe aussi et toujours de nos chers artistes dans différentes salle à Nantes ( Stéréolux, Ferrailleur...).

 


Tu as donc été responsable de l'accueil artiste sur plusieurs éditions du Hellfest, sur la mainstage de Rock en Seine l'année dernière et à la salle Stéréolux à Nantes. Peux tu nous expliquer en quoi consiste ce poste ?

 

Tu t'exprimes au passé ce qui n'est pas vraiment exact. Je fais juste une pause cet été car je suis enceinte et justement; c'est prévu pour Août donc pas de Rock en Seine pour moi cette année malheureusement. En revanche, bien que je ne serai que très peu sur place, je m'occupe de toute la préparation de l'organisation des loges au Hellfest.

 

Pour expliquer rapidement, 2 équipes différentes s'occupent des artistes au Hellfest. Il y a une première équipe qui gère exclusivement l'accueil des têtes d'affiches.

 

Ensuite, il y a une 2ème équipe qui s'occupe de tous les autres à savoir un peu moins de 50 groupes par jour ! Cette équipe est scindée en deux, la première s'occupe de la prise en charge de l'artiste à son arrivée et à son départ (distribution des pass, des tickets catering, explication des endroits clés à connaître, horaires, runs...). La deuxième (la mienne) gère l'artiste en loge, nous veillons à ce qu'il ne manque de rien. Mon travail en amont consiste donc à constituer l'équipe de bénévoles (20 personnes), faire tous les plannings, les commandes de nourritures et de boissons pour le buffet, commander et réceptionner les besoins de matériels (vitrines, frigos etc...), dispatch et plannings des artistes en loges (qui va dans quelle loge et pendant combien de temps), inventaire et achat du mobilier, coordination entre les différentes équipes du festival, installation, montage des loges...Puis sur place, faire en sorte que tout se passe bien ! Et le meilleur, le démontage des loges.

 

Sur Rock en Seine, c'est quasiment la même chose sauf que j'ai moins de groupes (10 par jour) mais ce sont de plus gros groupes (Green Day, Placebo par exemple...). Je vais donc plus dans le détail de ce que souhaite l'artiste en loge.

 

Sur un festival, il m'est important de notifier que c'est un travail d'équipe bien sûr (responsable, collègues, assistant et bénévoles)

 

Enfin, en ce qui concerne les salles à Nantes, je fais les courses moi même pour le coup, après c'est la même chose. Une fois que j'ai lu le rider du groupe (c'est la partie du contrat ou est mentionné ce que l'artiste ou le groupe souhaite dans sa loge), je fais ma liste, je fais les courses et j'installe ça joliment avant leur arrivée. Ensuite, je reste sur place afin de répondre à d'éventuels questions ou services que je pourrais rendre.

 


Comment es-tu devenue responsable de l'accueil artiste de telles structures ?

 

Cela ne s'est pas fait du jour au lendemain! J'ai d'abord été bénévole dans une petite association qui organisait des concerts métal au Floride à Nantes « l'Art H » (Le Floride est une vieille boite de nuit très connue à Nantes). Je distribuais les flyers, collais les affiches et faisais à manger pour les groupes ! Puis à force de montrer ma disponibilité et ma motivation, je suis peu à peu devenue présidente de cette association. Je me suis inscrite comme bénévole au Hellfest en 2004, je devais vendre les tee-shirts au merch. Mais la veille du festival, le responsable n'était pas la et comme on me connaissait un peu, on m'a proposé de prendre sa place. L'année d'après, je passais aux loges mais je gérais une seule scène et puis petit à petit, au fur et à mesure des années, toujours en travaillant beaucoup; je suis devenue responsable générale des loges.

 

En parallèle de ça, j'ai très nettement ralenti l'organisation de concerts à Nantes pour me lancer dans le management. J'ai donc été manager du groupe Ultra Vomit  de 2007 à 2010 et de Dolores Riposte de 2010 à 2012. Ça a été une expérience formidable, nous avons beaucoup voyagé et vécu des moments très forts sur la route et autre. Je manque de temps maintenant mais des fois, je me dis que je reprendrais bien un peu le management, en tous cas, surtout la partie live et préparation du live.

 

Pour la suite, c'est beaucoup de réseau, le Hellfest m'a ouvert des portes. J'ai été appelé pour RES, Stéréolux etc etc...

 

J'ai aussi fait deux formation; une nommée « Management d'un groupe, d'un artiste » à Trempolino à Nantes et une autre « Force de Vente Culture » à la CCI. Cela m'a apporté un enseignement théorique intéressant et important (les contrats, les lois etc etc...)

 


Quel est ton statut ? Tu es intermittente du spectacle ?

 

Non, je suis en freelance et suis au régime général. J'ai été intermittente mais je trouvais que ça générait beaucoup de stress. La première particularité quand on choisit de travailler dans le spectacle est que c'est rarement régulier ! Vous pouvez très bien bosser à fond pendant un an, puis moins pendant 3 mois etc etc. C'est pour ça que j'ai aussi un petit CDI dans un magasin, afin d'avoir une base sûre de rentrée d'argent et du temps pour mon autre emploi qui me passionne. Je prend le temps de faire un enfant mais j'aimerais par la suite faire ça tout le temps bien sûr.

 

Si un lecteur est intéressé par ce métier, tu lui conseillerais de suivre ton parcours ?

 

Disons que je lui conseillerais de se montrer disponible, prêt au début à faire des choses pas toujours intéressantes ! Pour moi, il n'y a rien de mieux que le bénévolat dans les assos, les salles de concerts, les festivals... Ça vous forge. Clairement, si vous êtes motivé et logique, on vous remarquera. Une ou deux petites formations si vous le pouvez c'est toujours bon à prendre. En tous cas, histoire de savoir de quoi on parle quand des questions plus « administratives » sont abordées. Il existe des formations courtes de 2 semaines ou plus.

 

Une des missions du rôle du responsable de l'accueil artiste est d'éplucher les riders des groupes dont il va s'occuper. Selon toi, que peut-on faire figurer sur son rider ? Et qu'est-il inutile de demander ?

 

Je trouve qu'il est bien de différencier ce qu'il doit y avoir sur scène (eau, serviettes) et en loge. On aime bien quand il est demandé de mettre en avant des produits régionaux, on peut un peu plus s'amuser au moment des courses. Sinon, c'est souvent les mêmes choses qui reviennent (coca, bières, bonbons, chips par exemple!). Un rider simple, clair, qu'on sent réfléchi et correspondre aux réels besoins du groupe est très appréciable. J'aime aussi que les quantités et les marques soient précisées, on évite ainsi le risque d'erreur (exemple « 24 bières Heineken » au lieu de « bières de qualité »). Bien entendu, toujours nous laisser au moins 2 choix quand une marque est citée.

 

Je trouve assez agaçant et un peu sans gène de demander des litres et des litres de boissons alcoolisées ou non. Un phénomène dont je suis témoin s'est développé au fur et à mesure des années : l'augmentation des quantités. Clairement, on sait que des fois, les artistes font leurs courses pour les jours d'après (passant même devant nous avec des caisses pour les remplir et les mettre dans le camion ou le bus).

 


Tu as des exemples de demandes farfelues que tu a pu lire sur un rider ?

 

Certains produits sont introuvables (thé vert de la montagne rouge d'une certaine province chinoise ramassé à l'automne par exemple)..!

 

Puis des cartouches de clopes, des chaussettes, des médicaments, du gel douche bref en mode peinard quoi. Je sais ce que c'est d'être en tournée mais il y a des limites! Bien entendu, nous sommes là pour répondre à l'urgence sur le moment. Le mec à mal au crâne, je vais lui chercher du doliprane s' il n'en a pas.

 

Après bien sûr, il y a certains artistes à qui je ne peux dire non...Je dirais donc que la demande la plus farfelue que j'ai eu est l'installation d'une salle de sport pour une seule journée dans une des pièces de la loge d'un grand groupe. Je nous revois avec mon équipe, déplacer le tapis de course la veille à 3h du matin car le manager était venu contrôler et le voyait mieux là que là...!

 


Revenons à l'accueil en lui même. Quels sont les conseils que tu pourrais donner aux groupes pour laisser un bon souvenir à l'organisation d'un événement ?

 

Premièrement; même si je sais que ce n'est pas chose simple; le respect des horaires est fondamental. Ou alors, toujours appeler pour signaler son retard.

 

Ne pas laisser la scène en bordel après les balances, mettre tout son matos dans un coin. Bien entendu, être poli avec les personnes qui vous accueillent si l'accueil est cool, la bouffe et la boisson en quantité suffisante. Ça marche dans les deux sens, s'il y a deux bières et un paquet de taboulé et que vous avez fait 500 bornes par exemple, vous avez le droit de gueuler aussi (d’où l'importance de bien tout voir en amont)! Si possible, ne pas dégueulasser la loge! Ah oui, un truc tout con, finir la canette ou la bouteille qu'on a ouverte! Je suis exigeante hein ? Non mais au mieux, faire que 2 ou 3 de ces remarques soient respectées.

 


Quel est ton meilleur souvenir d'accueil ?

 

J'ai eu de bonnes surprises. J'ai adoré observer le groupe Anvil être vraiment heureux de jouer au Hellfest, le groupe Immortal être très touché au moment de leur offrir une affiche spéciale encadrée, cadeau du festival. Je repense à Julien Doré se mettant accroupi à coté de moi pour m'aider à ranger les bières au frais (si croyez-moi, c'est rare!), Dionysos qui me dit « c'est pas grave si le net ne marche pas » alors que je sais que leur manager perd une journée de taff... J'apprécie ceux qui prennent le temps de discuter un peu, de remercier, ceux qui; par une simple geste te montrent qu'ils apprécient ce que tu as fait pour eux. Les meilleurs souvenirs sont ceux où on se dit « putain le mec il a fait un super concert et en plus; il est cool! ». Des fois, on ose penser que si le concert était cool, c'est aussi parce que l'accueil a été bon !

 


Et ton pire ?

 

Il y a certaines règles d'hygiène ou de bonne éducation je dirais qui ne sont pas toujours respectées ahah ! Fromage écrasé sur les murs, vomi, batailles d'assiettes pétées, de bonbons balancés un peu partout, de mobilier explosé, de mec qui ne bouge plus allongé parce qu'il est bien raide et que son groupe est parti... L'alcool fait des dégâts bien sûr, je crois que je me souviendrais toujours d'un des mecs du groupe Tankard très alcoolisé qui jouait à imiter le taureau et qui m'a explosé une des cloisons des loges après s'être étalé de tout son long sur le buffet! Après, ça fait partie du jeu aussi. En fait, là ou le groupe ou l'artiste se trompe parfois, c'est que c'est pas vraiment ça qui fera de lui une légende. Ça fera juste de lui un boulet qui a rendu plus difficile la tâche aux bénévoles qui sont debout depuis tôt mais qui doivent attendre tard qu'il soit parti pour ranger...

 


Et pour finir, tu écoutes quoi en ce moment ?

 

De tout : le dernier Depeche Mode, The Chotards, Rihanna...

 

 

 



* champ requis


Interview Jean-Charles Panizza - Studio Climax 10 phrases à ne plus dire sur scène >

Partager
Sur le blog Confliktarts.com : Interview - Sarah : accueil artiste Hellfest, Rock En Seine...
Bonjour, J'ai trouvé cet article sur le site de Conflikt arts et je pense qu'il peut t'intéresser : http://www.confliktarts.com/fr/blog/293/interview-sarah-accueil-artiste-hellfest-rock-en-seine A bientot
Votre demande de partage sur Conflikt Arts
Bonjour,<br /><br />Votre demande de partage a bien été prise en compte.<br />L'article : http://www.confliktarts.com/fr/blog/293/interview-sarah-accueil-artiste-hellfest-rock-en-seine a été envoyé.
Votre demande de partage a bien été prise en compte.

Dans la même catégorie :

Nos conseils

5 manières de trouver un nom de groupe qui a la classe

Vous êtes au collège et montez votre premier groupe, vous lancez enfin votre projet perso après 5 ans de travail acharné, ...

165126 vues
Nos conseils

10 phrases à ne plus dire sur scène

Comme tous les spectacles, les concerts comportent leur lot de rituels ridicules ou non inhérents à chaque groupe. Mais s'il y a ...

86016 vues
Nos conseils

10 manières de virer son batteur en lui faisant croire que c'est lui qui part.

Le batteur est un animal étrange bien souvent considéré comme un mal nécessaire à la composition d'un groupe. ...

66047 vues
Nos conseils

10 manières de virer son bassiste en lui faisant croire que c'est lui qui part.

Le bassiste. Nul ne sait à quoi il sert, et pourtant, il est là, traînant ses guêtres autour de vous, errant comme un fantôme ...

52978 vues
Nos conseils

10 manières de virer son guitariste en lui faisant croire que c'est lui qui part.

Il est là, saturant l'espace de tout son ego sur-dimensionné, vandalisant chacun de vos morceaux de ses solos intempestifs. Vous ...

46077 vues

PUBLICITE

Suivez l'actualité du blog !

* champ requis

Saisissez le code figurant sur la carte de téléchargement que vous avez reçue pour obtenir vos fichiers gratuits. Bonne réception !


Catégories



Archives




Besoin d'aide pour configurer votre produit?
Contactez nous :

Par téléphone au : 02 99 92 89 05
Du Lundi au Vendredi de 9h à 18h.

Par email : Cliquez ici
Sur le site : Aide et FAQ

Les News du moment !

Flyers disponible du A8 au A4 Accéder au produit
Flyers disponible du A8 au A4

Découvrez un large choix de formats, types de papiers et finitions pour tes flyers.

Lire la suite...
Pressage Vinyle 12" 33T Accéder au produit
Pressage Vinyle 12" 33T

Découvrez un large choix d'options pour votre Pressage Vinyle !

Lire la suite...
Pressage CD Jewel Box Accéder au produit
Pressage CD Jewel Box

Découvrez un large choix d'options pour votre Pressage CD !

Lire la suite...

Partager cet article

X
Interview - Sarah : accueil artiste Hellfest, Rock En Seine...
"Il y a certaines règles d'hygiène ou de bonne éducation à respecter"