webleads-tracker

Newsletter

* champ requis

Interviews

Interview > Yvan - ROY Music


"La sortie d’un premier album peut mettre 1 an… comme 4 !"

C'est un euphémisme de dire que ROY MUSIC est un label indé. De fil en aiguille depuis la création du label, les fondateurs Rodolphe Dardalhon, Olivier Chini et Yvan Taïeb (si après ça vous ne saisissez pas pourquoi ROY vous pouvez cesser tout de suite la lecture de ce post) ont monté une superbe fabrique à groupes en développement. A l'image des Jil is Lucky, Talisco, ou Mademoiselle K, les trois larrons et leur équipe peuvent propulser a force de sueur et de façonnage fait main, des artistes totalement inconnus d'une écoute sur le web à tout là haut là haut. Démonstration par Yvan d'une passion sans fin qui nourrit un très précieux savoir-faire.

 

 

Salut Yvan, peux tu te présenter en quelques mots stp ?
Passionné et fonceur ! Je travaille dans la musique depuis une quinzaine d’années, d’abord comme manager de groupes autoproduits, puis programmateur de salles à Paris tout en continuant le management (Les Hushpuppies) et enfin producteur/éditeur avec Roy Music depuis 2005.

 

Qu'est ce qui fait selon toi de Roy Music un fleuron de la prod indé a la française, tant pour les artistes que pour les auditeurs ?
Je ne sais pas quoi répondre à ce genre de question, si tu le dis c’est que c’est sans doute vrai ;-)


Le label affiche bientôt 10 printemps, quel est le secret d'une telle longévité ?
Disons que mes associées (Olivier et Rodolphe) et moi travaillons sans calculs, les coups de coeur ou les rencontres primants.
A l’inverse de la grande majorité de labels de notre taille, nous possédons tous les trois 100 % de Roy Music, pas de fond de pensions ou de major dans notre capital. Autrement-dit, nous sommes à la fois patrons et travailleurs à plein temps… juste des dettes avec les banques comme tout bon entrepreneur qui se respecte ;-).
Je pense que c’est ce qui fait la différence avec les autres label. Si le label coule, nos économies personnelles également. Nous ne lâchons donc rien.

Cela peut paraître étrange mais nous n’avons pas d’objectifs de vente lorsque nous signons un artiste. Depuis notre création, nous avons toujours été à la fois producteur et éditeurs (et désormais tourneur avec la société de production Bobun tenue par Pauline Merlot) ; aussi nous travaillons un artiste dans son ensemble et pas uniquement sur ses disques. Rodolphe et moi sommes d’anciens manager de groupes en développements ; nous ne faisons que continuer ce que nous savons faire. Plus de 50 % de nos signatures sont faites avant même que l’artiste buzz sur les réseaux sociaux ou soit même sorti de son studio de répétition !
Une fois l’artiste signé, nous n’hésitons pas à prendre du temps pour sortir un album si cela est nécessaire. Aujourd’hui un artiste n’a souvent le droit qu’à une seule chance, il ne faut pas se tromper. La sortie d’un premier album peut mettre 1 an… comme 4 !


Vous êtes capables de gérer les éditions de certains de vos artistes, comme de produire leurs vidéos, leurs résidences dans vos studios ou même leur com, est ce que cela répond de compétences que vous aviez à la base, ou pensez-vous juste qu'on est jamais mieux servis que par soi-même ?
Pour la vidéo, c’est Olivier anciennement producteur audiovisuelle qui gère cela. Pour le reste ce sont les opportunités de la vie, les associations que nous pouvons faire. Nous venons de créer Bobun Production et avons même monté un restaurant (Les Niçois, à Paris) ;-)
Bref nous ne nous empêchons rien tant que le plaisir et l’envie est là.  Mais Roy Music c’est surtout une petite famille qui grandit, soit les 13 salariés à plein temps sans qui nous ne pourrions développer toutes nos activités. Ils sont notre force vive et leur investissement est admirable.


Vous organisez en plus de tout ça les soirées "We are the lions" à Paris au Réservoir, est-ce une antichambre du label et le moyen selon vous de repérer de futures signatures ?
Oui tout à fait. C’est mon cheval de Troie ;-) Talisco dernièrement par exemple. Mais c’est aussi un moment sympathique dans la vie du label et un moyen de mettre en avant des groupes que je ne signerai peut être pas mais que j’aime.


Vous affichez une empreinte musicale relativement éclectique. Au delà du coup de cœur qu'on imagine, comment se prend la décision de travailler avec un nouveau groupe ?
Je m’occupe du label en particulier mais la décision de signer se prend à 3 avec mes associés. La majorité l’emportant. Pas d’unanimité chez nous! Cela n’avancerait pas autrement. Nous avons 3 personnalités très différentes et ne sommes jamais d’accord : nos employés en rigolent bien d’ailleurs -ou pas ;-)-, ils ne savent jamais qui croire : c’est un joyeux bordel.


Que faut-il d'ailleurs absolument à un groupe qui voudrait intégrer le roster de Roy ?
En résumant : l’originalité (vocale particulièrement) et de belles mélodies. Mais cela peut être autre chose. Aucune règle.


Sur votre page Facebook, vous assumez tout écouter des sollicitations des groupes envoyées par mail. Combien de messages cela peut représenter et combien de temps y passez-vous ?
Je reçois entre 5 à 10 sollicitations par jour (Je préfère un email avec un lien vers du son à ceux qui lisent cet article : yvan@roymusic.com), et j’écoute au moins un titre car avec l’habitude je sais au bout de 30 secondes si c’est ce que je recherche ou pas. Si j’aime le premier titre, je continue. Cela prend du temps (1 à 2 heures par jour mais comme c’est sur le net, avec mon casque sur les oreilles je peux travailler en même temps) : je suis ainsi sûr de ne pas passer à coté de la prochaine pépite « Roy ». De plus je trouve normal de répondre aux sollicitations. J’aime aussi avoir une réponse quand j’envoie un mail sur mes artistes !

 

Avez-vous déjà signé un groupe suite a une telle écoute ?
Quasiment tous ! Jil is Lucky, Talisco, Duel, Mademoiselle K, …

 

Parmi les incontestables réussites du label (Jil is Lucky, Oldelaf, Mademoiselle K..), y en a-t-il dont vous soyez plus fiers que d'autres et pourquoi ?
Je n’ai pas envie de faire de jaloux, je les aime tous ;-) voilà une belle réponse politicienne. Disons que mes albums préférés sont : le premier album de Jil is Lucky, Requiem pour un champion de Boulbar , Run de Talisco et ca me vexe de mademoiselle k. Ah oui il y a Izabo aussi… merde je ne sais pas ! En live les plus fort : Vismets.


Un des talents cachés du label est la production de CD pour enfants, comment est née cette idée et est ce que la musique pour enfants se porte mieux que celle pour adulte ?
Oui, ainsi que des contes écrits pour les enfants et personnalisés au prénom www.lesenfantsrois.com
Cela marche très bien. Ce sont des projets qui je crois tiendrons dans le temps. Nous allons bientôt nous développer à l’international.
C’est très intéressant à faire et nous fait beaucoup apprendre sur le e-commerce ce qui indirectement aide au label. J’espère à terme que cela nous permettra d’avoir une assise financière suffisante qui nous permettra de mieux développer la musique.


La distribution est une des clés de la diffusion musicale et vous avez confié celle de vos artistes à Universal, comment expliques-tu ce choix ? Cela inclut-il la distribution digitale, et quel regard portes-tu sur celle-ci ?
Universal sont les meilleurs dans la distribution physique. C’est toujours nécessaire aujourd’hui. En numérique ? Sans commentaires …. Les majors sont mauvaises car leur process est trop long. Il leur manque de la réactivité nécessaires au numérique. De plus leurs deals internationaux qui nous dépassent empêchent aussi beaucoup la flexibilité qui va avec un label indé. Pour l’international nous travaillons avec Believe en numérique.

 

Si tu pouvais signer n'importe quel groupe vivant ou mort, lequel ce serait ?
Nina Simone & Les rolling Stones

 

Si tu devais vivre sur une horrible planète sans son avec un seul album a faire découvrir a tes nouveaux amis, ce serait lequel?
Harvest de Neil Young. C’est l’artiste qui m’a le plus influencé dans mes gouts et cet album a le mérite de se réécouter sans jamais lasser.


Tes deux dernières tartes musicales, sur album et en live ?
Owen pallet découvert que dernièrement : pour l’album Heartland et pour son live à la maroquinerie il y a quelques mois : c’était virtuose.
Et j’ajouterai une expo « The Visitors » que j’ai vu au Guiggenheim de Bilbao il y a quelque jours : idée simple, émotion rare.
 

 

LA SUITE SUR LE WEB :

Site : roymusic.combobunproduction.com / lesenfantsrois.com / lesnicois.com
Facebook : facebook.com/roymusic
 

 

 



* champ requis


12 trucs qui prouvent que tu fais un concert dans un pays (très) étranger Les 16 meilleures blagues sur les batteurs >

Partager
Sur le blog Confliktarts.com : Interview > Yvan - ROY Music
Bonjour, J'ai trouvé cet article sur le site de Conflikt arts et je pense qu'il peut t'intéresser : http://www.confliktarts.com/fr/blog/450/interview-yvan-roy-music A bientot
Votre demande de partage sur Conflikt Arts
Bonjour,<br /><br />Votre demande de partage a bien été prise en compte.<br />L'article : http://www.confliktarts.com/fr/blog/450/interview-yvan-roy-music a été envoyé.
Votre demande de partage a bien été prise en compte.

Dans la même catégorie :

Nos conseils

5 manières de trouver un nom de groupe qui a la classe

Vous êtes au collège et montez votre premier groupe, vous lancez enfin votre projet perso après 5 ans de travail acharné, ...

207975 vues
Nos conseils

10 phrases à ne plus dire sur scène

Comme tous les spectacles, les concerts comportent leur lot de rituels ridicules ou non inhérents à chaque groupe. Mais s'il y a ...

87511 vues
Nos conseils

10 manières de virer son batteur en lui faisant croire que c'est lui qui part.

Le batteur est un animal étrange bien souvent considéré comme un mal nécessaire à la composition d'un groupe. ...

66863 vues
Nos conseils

10 manières de virer son bassiste en lui faisant croire que c'est lui qui part.

Le bassiste. Nul ne sait à quoi il sert, et pourtant, il est là, traînant ses guêtres autour de vous, errant comme un fantôme ...

53832 vues
Nos conseils

10 manières de virer son guitariste en lui faisant croire que c'est lui qui part.

Il est là, saturant l'espace de tout son ego sur-dimensionné, vandalisant chacun de vos morceaux de ses solos intempestifs. Vous ...

46774 vues

PUBLICITE

Suivez l'actualité du blog !

* champ requis

Saisissez le code figurant sur la carte de téléchargement que vous avez reçue pour obtenir vos fichiers gratuits. Bonne réception !


Catégories



Archives




Besoin d'aide pour configurer votre produit?
Contactez nous :

Par téléphone au : 02 99 92 89 05
Du Lundi au Vendredi de 9h à 18h.

Par email : Cliquez ici
Sur le site : Aide et FAQ

Les News du moment !

7'', 10'' ou 12''... retrouvez toutes les possibiltités ICI! Accéder au produit
7'', 10'' ou 12''... retrouvez toutes les possibiltités ICI!

Vinyle 33/45t (7"/10"/12"), pochette simple, Gatefold ou même combo CD+Vinyle...

Lire la suite...
T-shirt, sweat capuches, sac coton... retrouvez toutes les possibiltités ICI! Accéder au produit

Partager cet article

X
Interview > Yvan - ROY Music
"La sortie d’un premier album peut mettre 1 an… comme 4 !"