webleads-tracker

Newsletter

* champ requis

Interviews

Interview > Yann - TCC Prod


"Mon rêve serait d'avoir une salle éphémère itinérante et une par département breton"

Yann a tellement de casquette qu'on croirait qu'il en fait la collec. Aussi à l'aise derrière des fûts qu'à monter ses chapiteaux ou à gérer sa petite entreprise TTC Prod, on imagine l'agenda chargé et les idées qui fusent. Car pour aller retaper d'antiques salles de bal et en faire de splendides lieux éphémères il faut être aussi passionné qu'ambitieux. Rencontre avec un touche à tout talentueux.

 

 

 

Salut Yann, peux-tu te présenter en quelques mots à nos lecteurs ?

Je suis avant tout batteur des Craftmen Club depuis 15 ans bientôt, chanteur des Thomas Howard memorial depuis 4 ans et gérant d'une petite boite de prod, TCC PROD, qui gère plusieurs activités en rapport avec le spectacle, depuis 6 ans.

 

Alors TCC Prod, c'est quoi, c'est qui ?

TCC PROD est une boite qui vous propose ses services pour l'organisation de vos événements, régie, accueil d'artistes, diffusion d'affiches et prospectus, sonorisation et depuis 1 an, qui développe une nouvelle forme de salles de spectacle éphémères.

 

Vous gérez donc deux salles "mobiles", pourrais-tu nous en dire un peu plus ?

C'est en fait des vieux dancing, des bal montés. J'ai eu un coup de coeur l'année dernière en me baladant sur le bon coin. C'était un peu une autre façon de réaliser mon rêve de patron de troquet. N'ayant pas le temps avec mes groupes de zik (pas évident de tenir un bar et être le week end en concert), j'me suis dit que ça pourrait être chouette d'investir la dedans et que je pourrai faire mes concerts quand je veux, ou je veux et surtout faire venir les groupes que je veux.
Depuis je suis passionné par les dancings, c'est une sorte de "Magic Mirror" en plus populaire, plus "kitch", mais le principe est le même.
Il n'y a en a plus que dix environ en France (et donc dans le monde puisque c'est exclusivement français) et tous dans l'est, j'en rapporte donc en Bretagne.
A l'heure actuelle, on en a deux, LE BALUCHE, vieux dancing de 1978 et LE BASTRINGUE (1982). Ils ont deux ambiances, l'un avec son Velum rouge a paillettes plus cabaret, et le BASTRINGUE un peu plus grand et entièrement rénové, plus concerts ou soirées VIP.

 

 

Tout le monde peut-il louer ses salles, et à quoi faut-il veiller si on veut se lancer ?

Oui tout le monde peut louer, il y a juste quelques contraintes techniques, si c'est dans votre jardin, il faut penser a la semie remorque qui doit stationner chez vous :), sinon, avoir de la place, l'un fait 180 m2 l'autre 200.
Sinon, vous me donnez de l'électricité et je vous l'installe ou vous voulez (si le pente n'est pas trop raide).
On en a monté un au Festival Bobital cet été pour l'espace VIP et l'autre à Carantec pendant un mois pour en faire une discothèque, a l'initiative de Joran de Wart et de son équipe, donc tout peut se faire.


Et ça coûte cher de s'offrir une salle ?

Ca coute un peu, tout dépend pour qui. Pour un festival, ça vaut le coup, tu as une scène, l'entrée de ton festival, un bar, une caisse d'entrée, les compteurs électriques, les registres de sécu etc...
Il y a deux jours de montage avec nos techniciens, un jour de démontage, la location et le transport a prendre en compte.
Pour un particulier, pour un mariage, c'est plus lourd, mais je travaille en ce moment pour pouvoir en avoir un en fixe quelque part en Bretagne. Mon rêve serait d'en avoir une itinérante et une par département breton, il faut bien rêver :)

 

 


Tu es batteur - chanteur - sondier - régisseur - monteur de salle - chef d'entreprise, y a-t-il un coté "alimentaire" à faire certaines de ces activités pour mieux pouvoir assumer les autres ?

Oui la partie affichage de la boite est une grosse partie de l'activité, ça finance pas mal les chapiteaux pour l'instant, car il a fallu les acheter et les rénover. Maintenant j'ai quelqu'un pour l'affichage, je peux me rabattre sur mes passions, la musique et mes deux dancings.
Mon but serait d'organiser mon festival et de tout avoir de A à Z de la barrière herras aux WC a la sono en passant par les scènes, je sais pas pourquoi, un besoin d'indépendance dans ce monde très spécial de la musique.

 

C'est quoi le plus chouette et le plus relou parmi toutes ces occupations ?

Le plus chouette est d'être en concert, rencontrer des gens, j'ai un peu aussi ça avec les chapiteaux, tu apportes une structures aux organisateurs et donc tu contribues au montage de leur festival, du coup, ils ont toujours le sourire, donc l'ambiance est super sympa.

 

Tu joues dans des groupes indés qui ont belle réputation, quels conseils donnerais-tu à ceux qui nous lisent pour concilier activités lucratives et développement de carrières en indé ?

J'ai pas trop de conseils à donner, le seul truc que je pourrais dire, c'est de commencer doucement et ne pas bruler les étapes, faire très attention, écouter les conseils, prendre ce qui est bon et ne pas hésiter a rejeter le mauvais.
Pour ma part, j'étais intermittent depuis 7 ans jusqu'en janvier dernier, j'ai pendant 5 ans investit dans tout ce que j'avais besoin (et envie) et depuis Janvier je prend un salaire avec TCC PROD.

 

Le site web de TTC prod annonce du booking pour bientôt, c'est histoire de gérer vous mêmes les tournées de vos groupes ou vous avez dans l’idée de gérer d'autres projets ?

Pour l'instant c'est pour faire tourner nos groupes, mais dans un futur plus ou moins proche rentrer d'autres groupes, mais pas en prendre 10000, juste des coups de coeur.
Pour L'instant, c'est régis (qui joue aussi dans Mermonte) qui gérera ça, on va voir si ça se développe ou pas...
Il y a un gros problème avec les tourneurs en france qui prennent les jeunes groupes dans leur catalogue et ne les travaille pas, c'est indécent, et irrespectueux envers les zicos qui font ça a l'origine par passion. C'est tellement plus facile de prendre 10 groupes dans son catalogue, trouver trois concerts a chacun et recevoir les aides que de trouver 30 dates a un groupe. Je pense que les tourneurs ont oublié pourquoi ils se sont lancé la dedans a l'origine (les labels aussi), la musique peut être un travail mais doit rester une passion, on n'a pas le droit de se faire de l'argent sur le dos des zicos et allez manger des entrecôtes avec leur argent et leur "naiveté".

 

 

Toutes ces activités se passent pour la plupart en Bretagne, région particulièrement dynamique niveau culture. Penses-tu qu'on puisse faire la même chose ailleurs en France ?

Je ne sais pas trop, le centre de la france a l'air très difficile, c'est vrai qu'en Bretagne, c'est dynamique, on nous le dit tout le temps avec les Craftmen quand on joue en dehors de bretagne. Mais tout est faisable, on a joué dans des endroits improbable dans des montagnes sans accès et ça l'a bien fait.
Toujours la meme chose, si tu as des gens motivés, tu peux faire pleins de choses et partout.
 

Si tu pouvais accueillir n'importe quel groupe vivant ou mort au Baluche, lequel ce serait ?

AT THE DRIVE IN, mais il y en a tellement, je dis AT THE DRIVE IN, parce j'écoutais ça hier en voiture, et tout l'album est formidable du début a la fin. Je ne les ai jamais vu en concert, donc...
Il y aurait certainement aussi MILLIONAIRE, GHINZU ou DEUS (la scène belge étant pour moi ce qui se fait de mieux en ce moment)
 

Si tu te retrouvais sur une planète qui n'a jamais entendu de musique avec un seul album, ce serait lequel?

THE WALL de PINK FLOYD, c'est la claque de ma vie autant l'album que le film, que le spectacle que j'ai vu au stade de france en septembre dernier. c'est un peu ma bible, tous les sentiments que ça dégage, enfin, bref, j'pourrais en parler longtemps :)

 

Pour finir, quelle sont les deux dernières tartes musicales que tu aies prises, sur album et en live ?

En live: ARCTIC MONKEYS en juillet dernier, ça fait du bien de voir un groupe comme ça parmi ce qu'on nous propose en france
En album: METRONOMY, c'est déjà un grand classique... :) et St Vincent aussi, j'adore le dernier album...

 

LA SUITE SUR LE WEB :

Site : tccprod.fr
Facebook : www.facebook.com/Ttcprod

 

 



* champ requis


12 façons de bien pourrir un morceau 16 bonnes raisons de se servir d'un métronome quand on pratique son instrument >

Partager
Sur le blog Confliktarts.com : Interview > Yann - TCC Prod
Bonjour, J'ai trouvé cet article sur le site de Conflikt arts et je pense qu'il peut t'intéresser : http://www.confliktarts.com/fr/blog/457/interview-yann-tcc-prod A bientot
Votre demande de partage sur Conflikt Arts
Bonjour,<br /><br />Votre demande de partage a bien été prise en compte.<br />L'article : http://www.confliktarts.com/fr/blog/457/interview-yann-tcc-prod a été envoyé.
Votre demande de partage a bien été prise en compte.

Dans la même catégorie :

Nos conseils

5 manières de trouver un nom de groupe qui a la classe

Vous êtes au collège et montez votre premier groupe, vous lancez enfin votre projet perso après 5 ans de travail acharné, ...

185420 vues
Nos conseils

10 phrases à ne plus dire sur scène

Comme tous les spectacles, les concerts comportent leur lot de rituels ridicules ou non inhérents à chaque groupe. Mais s'il y a ...

86796 vues
Nos conseils

10 manières de virer son batteur en lui faisant croire que c'est lui qui part.

Le batteur est un animal étrange bien souvent considéré comme un mal nécessaire à la composition d'un groupe. ...

66428 vues
Nos conseils

10 manières de virer son bassiste en lui faisant croire que c'est lui qui part.

Le bassiste. Nul ne sait à quoi il sert, et pourtant, il est là, traînant ses guêtres autour de vous, errant comme un fantôme ...

53347 vues
Nos conseils

10 manières de virer son guitariste en lui faisant croire que c'est lui qui part.

Il est là, saturant l'espace de tout son ego sur-dimensionné, vandalisant chacun de vos morceaux de ses solos intempestifs. Vous ...

46438 vues

PUBLICITE

Suivez l'actualité du blog !

* champ requis

Saisissez le code figurant sur la carte de téléchargement que vous avez reçue pour obtenir vos fichiers gratuits. Bonne réception !


Catégories



Archives




Besoin d'aide pour configurer votre produit?
Contactez nous :

Par téléphone au : 02 99 92 89 05
Du Lundi au Vendredi de 9h à 18h.

Par email : Cliquez ici
Sur le site : Aide et FAQ

Les News du moment !

Flyers disponible du A8 au A4 Accéder au produit
Flyers disponible du A8 au A4

Découvrez un large choix de formats, types de papiers et finitions pour tes flyers.

Lire la suite...
Pochette simple, dos carré ou gatefold... retrouvez toutes les possibiltités ICI! Accéder au produit
Pochette simple, dos carré ou gatefold... retrouvez toutes les possibiltités ICI!

Vinyle 33/45t (7"/10"/12"), pochette simple, Gatefold ou même combo CD+Vinyle...

Lire la suite...
Imprime ton t-shirt à l'unité! Accéder au produit

Partager cet article

X
Interview > Yann - TCC Prod
"Mon rêve serait d'avoir une salle éphémère itinérante et une par département breton"