webleads-tracker

Newsletter

* champ requis

Interviews

Interview > Alexandre Grondeau- Reggae.fr


"Je suis très fier d’être associé à des gens qui font tout par eux-mêmes, par conviction et par passion, sans penser en termes de bénéfices ou de plus value"

Apres l'interview de Danakil la semaine dernière, on a décidé de rester dans le vert-jaune-rouge et de tendre notre calepin de questions à Alexandre, le fondateur du site Reggae.fr, qui est depuis plus de 15 ans la référence sur le web pour toutes les infos qui touchent de près ou de loin la sphère reggae hexagonale et internationale. Le monsieur a de la ressource puisqu'il est aussi maitre de conf et romancier, c'est dire s'il a des choses intéressantes à raconter.

 

 
 
Salut Alexandre, peux-tu te présenter brièvement pour nos lecteurs ?

Je m’appelle Alexandre Grondeau, je suis Maître de Conférences à l’Université Aix-Marseille, écrivain auteur de trois romans (Génération H, Pangée et Sélection Naturelle, un roman capitaliste) et critique musicale depuis une quinzaine d’années.

 

Qu'est ce qui t'as incité à lancer le site référence qu'est devenu aujourd'hui reggae.fr ?

J’ai fondé reggae.fr en 1998 car je voulais parler de reggae en utilisant tous les moyens fournis par le web : vidéo, musique etc…. la démarche était simple et elle a rapidement convaincu les internautes.

 

Le site existe depuis plus de 15 ans, comment conserver intactes la passion et les équipes de travail, et réfléchissez vous à des évolutions pour le site ?
La musique est une de mes passions et le secret de la longévité de reggae.fr est d’avoir envisagé dès le départ le site comme une aventure humaine où je ne gagnerai jamais un euro. C’est la raison pour laquelle reggae.fr est une association. Tout l’argent généré (et il n’y en a pas beaucoup dans le reggae) est réinvesti dans le site et des projets pour soutenir la création musicale. Depuis sa création j’ai été épaulé par ma bande de potes. Certains ont arrêté, d’autres ont continué, de nouvelles plumes nous ont rejointes mais pour passer un cap il a fallu se structurer et pérenniser l’équipe ce qui est loin d’être simple dans ce style de musique… Aujourd’hui le site fonctionne grâce à une équipe super pro et motivée de trois personnes qui sont permanentes sur le site et une quinzaine de bénévoles.

 

Vous attachez une grande importance à brosser l'actu de l'univers reggae en général, quel est ton regard sur la scène reggae actuelle ? Quelle place accordez-vous en particulier à la relève française ?
La scène reggae actuelle est très dynamique. Depuis une dizaine d’années le milieu du reggae s’est structuré et on voit de nombreux groupes s’imposer avec des albums de qualité et qui remplissent les salles tout au long de tournées malgré l’absence de médiatisation de ce style musical. Nous parlons de la relève du reggae français autant que des artistes jamaïcains les plus pointus ou les grandes légendes du reggae. Nous sommes un site ouvert. Tout le monde peut nous envoyer ses sons, on les écoute avec plaisir.

 

 

Tu es souvent associé à la culture underground, c'est quoi selon toi ? Et revendiques-tu cette appartenance ?
Je suis associé à l’underground parce que j’appartiens à ce milieu depuis que j’ai quinze ans. J’ai écumé beaucoup de sound systems, de teufs, de squats et j’ai écrit un livre qui parle de modes de vie alternatifs (Génération H) de notre génération. Je suis très fier d’être associé à des gens qui font tout par eux-mêmes, par conviction et par passion, sans penser en termes de bénéfices ou de plus value. Le Do it Yourself a encore de belles années devant lui.

 

Si on était très mauvaise langue, à observer ton statut de maitre de conférence et ta passion du contre temps, on pourrait dire qu'on peut quand même trouver des intellos qui aiment le reggae ? ;)

Etre Maitre de Conférences, c’est plus un travail d’analyse critique de la société que d’être un intello, mais je prends comme un compliment que tu considères que je sois intelligent. En revanche c’est un peu bizarre d’imaginer que dans le reggae les gens ne sont pas intelligents… Il y en a beaucoup et même un taux anormalement élevé quand on le compare à celui de la société française dans son absence.

 

Après "Génération H", qui traite comme son nom l'indique d'aventures cannabiques hexagonales, tu sors "Sélection Naturelle", peux-tu nous en parler brièvement ?
Sélection Naturelle, un roman capitaliste parle d’un monde qui s’écroule et de la seule chose qui nous reste à faire : profiter. C’est un thriller avec une intrigue qui doit tenir le lecteur en haleine. Je voulais écrire un roman critique de la société de consommation mais qui parte des expériences que l’on a tous vécues…. Je suis super heureux de la réception du livre autant dans la presse que par les lecteurs.

 

 

Tu accompagnes une nouvelle fois ton ouvrage d'une bande son à la disposition du lecteur, littérature et musique sont absolument indissociables ?
Non, littérature et musique ne sont pas indissociables, mais je ne vois pas pourquoi je me briderais en ne suivant pas telles ou telles inspirations. J’aime créer des contenus artistiques qui s’adressent à tout le monde. Je suis écrivain et musicien. Pourquoi se priver de mélanger ces deux moyens d’expression ? Je ne vois pas de réponse et donc pour mes deux derniers romans j’ai produit deux compilations qu’on offre aux lecteurs. Je crois qu'ils apprécient la démarche.

 

La promotion des activités du site et de tes diverses productions passent beaucoup par le web et ce avec succès, quels conseils pourrais-tu donner aux groupes indépendants pour s'en inspirer et favoriser la diffusion de leurs infos sur la toile ?

Je n’ai pas vraiment de conseils à donner. J’utilise tous les mediums qui me sont proposes afin de diffuser mes créations en partant du principe que moins il y a d’intermédiaires entre le créateur et le spectateur, le lecteur ou l’auditeur, mieux c’est. Les messages que je véhicule sont critiques et sans concession, le CSA a par exemple essayé de censurer Génération H, j’essaie de suivre ma voie sans me soucier d’autres choses que d’avancer en cohérence avec mes valeurs. On n’a pas d’argent mais on a des idées. Ne pas avoir accès aux médias mainstream nous oblige à être sans arrêt créatifs…

 

 

Et on finit comme d'habitude, en te demandant tes dernières claques musicales, album et live ?

Mon dernier coup de cœur musical est l’album de Bugle un artiste dancehall qui a énormément de talent dont l’album s’appelle Anointed

 

 

LA SUITE SUR LE WEB :

 



* champ requis


Six règles pour bien partager son local de répétition entre groupes Pleins de trucs pour améliorer la portée de ses posts sur Facebook >

Partager
Sur le blog Confliktarts.com : Interview > Alexandre Grondeau- Reggae.fr
Bonjour, J'ai trouvé cet article sur le site de Conflikt arts et je pense qu'il peut t'intéresser : http://www.confliktarts.com/fr/blog/470/interview-alexandre-grondeau-reggae-fr A bientot
Votre demande de partage sur Conflikt Arts
Bonjour,<br /><br />Votre demande de partage a bien été prise en compte.<br />L'article : http://www.confliktarts.com/fr/blog/470/interview-alexandre-grondeau-reggae-fr a été envoyé.
Votre demande de partage a bien été prise en compte.

Dans la même catégorie :

Nos conseils

5 manières de trouver un nom de groupe qui a la classe

Vous êtes au collège et montez votre premier groupe, vous lancez enfin votre projet perso après 5 ans de travail acharné, ...

171914 vues
Nos conseils

10 phrases à ne plus dire sur scène

Comme tous les spectacles, les concerts comportent leur lot de rituels ridicules ou non inhérents à chaque groupe. Mais s'il y a ...

86280 vues
Nos conseils

10 manières de virer son batteur en lui faisant croire que c'est lui qui part.

Le batteur est un animal étrange bien souvent considéré comme un mal nécessaire à la composition d'un groupe. ...

66181 vues
Nos conseils

10 manières de virer son bassiste en lui faisant croire que c'est lui qui part.

Le bassiste. Nul ne sait à quoi il sert, et pourtant, il est là, traînant ses guêtres autour de vous, errant comme un fantôme ...

53099 vues
Nos conseils

10 manières de virer son guitariste en lui faisant croire que c'est lui qui part.

Il est là, saturant l'espace de tout son ego sur-dimensionné, vandalisant chacun de vos morceaux de ses solos intempestifs. Vous ...

46162 vues

PUBLICITE

Suivez l'actualité du blog !

* champ requis

Saisissez le code figurant sur la carte de téléchargement que vous avez reçue pour obtenir vos fichiers gratuits. Bonne réception !


Catégories



Archives




Besoin d'aide pour configurer votre produit?
Contactez nous :

Par téléphone au : 02 99 92 89 05
Du Lundi au Vendredi de 9h à 18h.

Par email : Cliquez ici
Sur le site : Aide et FAQ

Les News du moment !

Badge rond, magnet ou miroir... des goodies à petit prix! Accéder au produit
Badge rond, magnet ou miroir... des goodies à petit prix!

25 mm, 32 mm, 45 mm... toutes les possibilités à partir de 50 exemplaires!

Lire la suite...
Pochette simple, dos carré ou gatefold... retrouvez toutes les possibiltités ICI! Accéder au produit
Pochette simple, dos carré ou gatefold... retrouvez toutes les possibiltités ICI!

Vinyle 33/45t (7"/10"/12"), pochette simple, Gatefold ou même combo CD+Vinyle...

Lire la suite...
Pressage CD Jewel Box Accéder au produit
Pressage CD Jewel Box

Découvrez un large choix d'options pour votre Pressage CD !

Lire la suite...

Partager cet article

X
Interview > Alexandre Grondeau- Reggae.fr
"Je suis très fier d’être associé à des gens qui font tout par eux-mêmes, par conviction et par passion, sans penser en termes de bénéfices ou de plus value"