webleads-tracker

Newsletter

* champ requis

Interviews

Interview > JF Perrier aka GrandMarnier / Yelle - Recreation Center


"C'est impossible d'être blasé de jouer devant mille personnes qui sourient et kiffent ta musique. Faudrait vraiment être con ! La joie n'est pas un sentiment usable."

Si Grand Marnier vous évoque des souvenirs éthyliques de shots orangés suivis de réveils difficiles à la recherche de vos dents et de votre foie, vous passez à coté de réjouissances au moins aussi folles, à savoir la connaissance du bras musical de Yelle. Si la demoiselle enflamme autant les FM et les scènes de la planète, c'est en grande partie car les prods qui secouent toutes ces hanches proviennent essentiellement des neurones de Jean-François. Aka GrandMarnier, donc. Et comme le garçon n'a pas son énergie dans sa poche, il gère aussi un label, tape sur des fûts, crée de l'image, eeetc...  Vous en conviendrez, ça valait bien une interview.

 


Salut Jean-François, peux-tu te présenter brièvement à nos lecteurs ?

Bonjour, je suis Jean-François Perrier, membre fondateur de Yelle avec Julie Budet. Egalement créateurs, avec Olivier Le Brouder, du label Recreation Center, qui produit notamment le groupe Totorro. J'ai 33 ans, j'habite à Saint Brieuc, et j'ai commencé la musique à 10 ans, par la batterie. Je suis progressivement devenu compositeur et auteur, je m'implique également dans l'image. Je fais donc tout ça au sein de Yelle, avec qui je suis batteur en live.

 

 

Tu es batteur, donc d’où te vient ce don pour la composition ?

J'ai appris à jouer de la batterie en chantant, comme un moyen mémotechnique. Je pense que c'est ça qui m'a donné le goûts des hooks et mélodies, l'envie d'aller plus loin et de composer. Quant à l'écriture, j'ai toujours aimé jouer avec les mots, notamment avec mon pote Frédérique en 3è ! On s'amusait à faire des phrases à double sens, à prendre des notes, on s'intéressait au rap et au sens de la répartie.

 

 

Sur le dernier album de Yelle, vous avez collabore avec le producteur américain Dr. Luke, comment s'est fait cette rencontre et d’où est venu ce besoin d'ouvrir la composition alors que vous n'avez aucun problème à multiplier les morceaux tubesques ?

Katy Perry nous suit depuis toujours et nous avait demandé de remixer un de ses titres, Hot'n Cold, à l'époque de son premier album. Nous avions accepté le défi et ce remix est arrivé aux oreilles de Luke, qui avait composé le morceau original. Il nous aimait en secret, il est venu nous voir en concert à Los Angeles sur la tournée de Safari Disco Club mais sans oser venir à notre rencontre. Timide ! On a appris par la suite, via un français de chez Ubisoft, que Dr Luke nous kiffait à fond. On est entré en contact via Skype ne sachant pas vraiment qui il était. On a compris assez vite à qui on avait à faire en faisant des recherches sur lui ! Nos discussions Skype se passant hyper bien, on a fait un premier morceau ensemble, à distance, "Un jour viendra". Essai concluant, il nous invite à passer 3 semaines en studio à Los Angeles avec lui et sa bande de producteurs. On ne se voyait pas refuser une opportunité comme celle ci et l'idée d'ouvrir le cercle était excitante. C'est bien les rencontres ! Nous avons unis notre énergie et c'était incroyable ! On a fait 3 fois 3 semaines de sessions.

 


N'est ce pas compliqué de "partager" ce travail quand vous avez été si habitués à le faire entre vous ?

C'est compliqué si les choses ne sont pas claires. Il ne s'agissait pas de dénaturer quoi que ce soit, mais de collaborer pour le bien de Yelle. Travailler avec des gens que tu apprends à connaître en temps réel est super intéressant, le focus est total.

 

 

 

Le rêve de beaucoup de musiciens indés est une tournée US, et voilà que vous enchainez votre cinquième, y a-t-il un danger a devenir blasé ou te sens-tu vacciné contre ça ?

J'ai l'impression que c'est impossible d'être blasé de jouer devant mille personnes qui sourient et kiffent ta musique. Faudrait vraiment être con ! La joie n'est pas un sentiment usable.

 

 

Il y a quelques temps, on avançait qu'il y avait certains trucs que les groupes indes continuaient a ne pas capter, quels seraient tes conseils pour qu'un groupe qui débute le fasse sur des bases saines et ambitieuses?

Je pourrais en parler des heures. Les groupes se posent bien souvent beaucoup trop de questions et commencent à penser à leur logo et leur succès avant de faire de bons morceaux. C'est la jungle désormais mais quand la musique est bonne (bonne bonne bonne) et qu'elle parle aux gens, ça finit toujours par arriver aux oreilles des intéressés. Travaillez, prenez du plaisir, kiffez profondément ce que vous faites, vous vous occuperez de votre tumblr après !

 

 

Tu versais un peu plus dans le hip hop dans ton premier groupe Sitronapoo, as-tu des envies d'y retourner parfois, ou simplement de changer d'univers et de projet, sans pour autant laisser de coté la carrière avec Yelle ?

Sans vouloir faire le relou, j'en profite pour rappeler la définition du terme hip hop. Le hip hop c'est la famille regroupant le rap, la breakdance, le graff etc. On parle donc de rap. Je suis toujours très attiré par cette musique et je fais des beats en permanence parce que j'adore ça, sans objectif particulier pour le moment. Maintenant que je fais partie de la team Dr Luke, je sais que quand je serai décidé, je pourrai faire écouter des instrus à certaines personnes avec qui il bosse. L'accès à Juicy J ou Nicki Minaj n'est plus impossible, c'est excitant !

 

 

Sur cette tournée vous êtes deux batteurs, pourquoi ce choix original ?

Je voulais qu'on reparte sur une formule encore différente de la précédente tournée et la possibilité de qqchose de très visuel a été retenue. On aime les mouvements sur scène, ce qui est beaucoup moins évident quand tu as un clavier. On a donc bossé les titres de manière très rythmique, avec une base sur Ableton et des samples qu'on déclenche sur des SPD-SX. Deux batteurs et une chanteuse, on s'est dit que c'était pas commun et intéressant en terme de scénographie. On pousse le vice jusqu'au parallélisme total : mêmes batteries, même disposition, même gabarit de batteurs, mêmes mouvements, mêmes vêtements. Avec le Y lumineux qui réagit à la musique au milieu, et Yelle qui se donne à 1000%, l'énergie triangulaire fonctionne !

 

 

 

Quels sont les meilleurs et les pires aspects d'une aventure telle que vous la vivez tous ensemble ?

Tout d'abord je précise que Tepr ne fait plus partie de Yelle. Il a arrêté après la tournée de Safari Disco Club qui a été super intense, épuisante. Il a eut besoin de se retrouver avec son projet solo, Tepr, et vit désormais à Paris. Nous sommes toujours potes, et nous le soutenons dans sa carrière, il vient de faire un remix pour "Complètement Fou" d'ailleurs ! Pour en revenir à ta question, les meilleurs aspects sont la chance infinie de vivre de sa passion, de tourner partout dans le monde, de rencontrer des gens fascinants, et de s'amuser une très grande partie du temps. Tout ça représente beaucoup de travail et d'acharnement, mais tu prends un tel plaisir que l'effort n'est pas pénible. Les pires aspects c'est quand tu commences à sentir que des failles existent. C'est compliqué d'harmoniser le travail des labels notamment, et d'être sûr que tel mec dans tel pays a bien compris ta musique pour t'aider intelligemment. Parfois c'est n'importe quoi et t'as envie de dégager tout le monde, mais tu ne le fais pas parce que tu prends du recul et que t'es sage maintenant !

 

 

Si tu pouvais produire un son pour n'importe quel groupe vivant ou mort, lequel ce serait ?

Dur de répondre, je n'ai pas vraiment ce genre d'envie bizarrement.

 

 

Si tu devais t'exiler sur une horrible planète qui ne connait pas la musique avec un seul album a faire découvrir a tes nouveaux amis, ce serait lequel?

Un best of de The Police.

 

 

Et on finit comme toujours avec tes deux dernières tartes musicales, sur album et en live ?

Je dirais le dernier album des Arctic Monkeys, et en live mmmm Gonzales forever.

 

 

 

LA SUITE SUR LE WEB :

Site / Facebook / Twitter / Soundcloud / Wikipedia

 



* champ requis


23 trucs pour savoir si vous êtes un con de musicien…ou pas. 10 trucs à cogiter pour prendre une bonne photo de groupe >

Partager
Sur le blog Confliktarts.com : Interview > JF Perrier aka GrandMarnier / Yelle - Recreation Center
Bonjour, J'ai trouvé cet article sur le site de Conflikt arts et je pense qu'il peut t'intéresser : http://www.confliktarts.com/fr/blog/484/interview-jf-perrier-aka-grandmarnier-yelle-recreation-center A bientot
Votre demande de partage sur Conflikt Arts
Bonjour,<br /><br />Votre demande de partage a bien été prise en compte.<br />L'article : http://www.confliktarts.com/fr/blog/484/interview-jf-perrier-aka-grandmarnier-yelle-recreation-center a été envoyé.
Votre demande de partage a bien été prise en compte.

Dans la même catégorie :

Nos conseils

5 manières de trouver un nom de groupe qui a la classe

Vous êtes au collège et montez votre premier groupe, vous lancez enfin votre projet perso après 5 ans de travail acharné, ...

188309 vues
Nos conseils

10 phrases à ne plus dire sur scène

Comme tous les spectacles, les concerts comportent leur lot de rituels ridicules ou non inhérents à chaque groupe. Mais s'il y a ...

86905 vues
Nos conseils

10 manières de virer son batteur en lui faisant croire que c'est lui qui part.

Le batteur est un animal étrange bien souvent considéré comme un mal nécessaire à la composition d'un groupe. ...

66488 vues
Nos conseils

10 manières de virer son bassiste en lui faisant croire que c'est lui qui part.

Le bassiste. Nul ne sait à quoi il sert, et pourtant, il est là, traînant ses guêtres autour de vous, errant comme un fantôme ...

53408 vues
Nos conseils

10 manières de virer son guitariste en lui faisant croire que c'est lui qui part.

Il est là, saturant l'espace de tout son ego sur-dimensionné, vandalisant chacun de vos morceaux de ses solos intempestifs. Vous ...

46490 vues

PUBLICITE

Suivez l'actualité du blog !

* champ requis

Saisissez le code figurant sur la carte de téléchargement que vous avez reçue pour obtenir vos fichiers gratuits. Bonne réception !


Catégories



Archives




Besoin d'aide pour configurer votre produit?
Contactez nous :

Par téléphone au : 02 99 92 89 05
Du Lundi au Vendredi de 9h à 18h.

Par email : Cliquez ici
Sur le site : Aide et FAQ

Les News du moment !

T-shirt, sweat capuches, sac coton... retrouvez toutes les possibiltités ICI! Accéder au produit
7'', 10'' ou 12''... retrouvez toutes les possibiltités ICI! Accéder au produit
7'', 10'' ou 12''... retrouvez toutes les possibiltités ICI!

Vinyle 33/45t (7"/10"/12"), pochette simple, Gatefold ou même combo CD+Vinyle...

Lire la suite...
Imprime ton t-shirt à l'unité! Accéder au produit

Partager cet article

X
Interview > JF Perrier aka GrandMarnier / Yelle - Recreation Center
"C'est impossible d'être blasé de jouer devant mille personnes qui sourient et kiffent ta musique. Faudrait vraiment être con ! La joie n'est pas un sentiment usable."