webleads-tracker

Newsletter

* champ requis

Interviews

Interview > Steve Moore - The Mad Drummer (Le Batteur Fou)


"Il faut bien realiser que je joue 200 soirs par an avec ce groupe !!"

Telle une blague on ne peut plus sérieuse en ce jour international de la vanne, on vous propose aujourd'hui une belle exclu en la personne de Steeve Moore, le batteur qui détient le drôle de record de la vidéo la plus vue sur youtube avec plus de 30 millions de vues !!! Mondialement connu pour être le "Drummer at the wrong gig", ce musicien pro jusqu'au bout des baguettes nous a fait l'honneur de répondre longuement à nos questions, aussi dispo qu'un pote et enthousiaste qu'un môme. Alors tous ensemble, on fait tourner les baguettes !  

 

 

 

Salut Steve, peux-tu te présenter brièvement à nos lecteurs ?

Mon nom est Steve Moore, le Batteur Fou (Mad Drummer). Et je suis principalement connu grace à une video intitulée « Ce batteur s’est planté de concert » ("This drummer is at the wrong gig.")
 

 

 

Cela fait bientôt sept ans depuis ce fameux concert de juillet 2008, et certains (comme moi) viennent encore te parler de cela alors que tu es un sacré batteur pro, n'en as-tu pas marre des fois ?

Je n’en ai jamais « marre » non, même si parler à chaque fois de la viralité incroyable de cette vidéo peut être un peu rébarbatif. Il faut bien s’imaginer que j’ai déjà dû en parler des milliers de fois, donc s’agissant de ça uniquement, oui ça peut fatiguer. Cela dit, cette histoire est quand même fantastique, et en fait ca continue ENCORE d’être fantastique. Comme tu le dis il n’y a rien de très nouveau ces dernières années, mais ça excite toujours les gens d’en savoir plus, et de partager tout ça. Je suis toujours aussi reconnaissant de toute cette histoire.

 

 

Est-ce que tu peux nous parler de la manière dont tu as vécu toute cette histoire, au tout début et puis les mois et années passant ? 
C’est très compliqué à formuler en fait, car c’était (et c’est toujours en fait) quelque chose de très émouvant pour moi. Cependant ça ne m’est jamais venu à l’idée de préparer une vidéo virale ou quoi que ce soit.  Donc le premier mot pour qualifier ca ce serait « choc » en fait. Et ensuite, ce serait sans doute reconnaissance. De toute évidence, cette expérience BLOG19 a changé des choses dans ma carrière, mais le plus important c’est qu’elle m’a carrément changé en tant que personne et j’espère pour le mieux. Je pourrais disserter longtemps la dessus, mais disons simplement que ça m’a permis de mettre en perspective ce qui est vraiment important. Mon histoire a inspiré pas mal de monde, ce qui en soi est déjà un cadeau. En fait je trouve que cette histoire ne parle pas tant que ça de « moi », mais d’autres personnes dans le monde qui galèrent ou se battent pour une cause. Le truc c’est que si une histoire pareille m’arrive à moi, ça peut arriver à n’importe qui de la même manière. Et c’est chouette d’être associée d’une certaine façon à ces motifs d’espoir.

 

 

 

T'est-il arrivé d’être vexé par l'ampleur de cette vidéo, faisant de toi un batteur de foire alors que tu es surtout un tres bon batteur pro? 
Ça me fait plaisir que tu dises ça. Pas mal de gens balancent que je ne fais rien d’incroyable parce que je tiens surtout un rythme basique en 4/4. Tout ça est une question de perspectives évidement, mais bon le morceau était en 4/4 et pas en 5/4. D’ailleurs on peut aussi remarquer que je ne joue pas de double pédale, surement parce qu’il n’y en a pas sur l’original. Ce que je veux juste dire c’est que j’essaie de jouer les morceaux du mieux que je peux en respectant le morceau d’origine. En l’occurrence c’est un super morceau, mais pas non plus un énorme challenge à jouer. Donc je pense que certaines personnes se plantent un peu dans leur analyse (LOL). Une de mes groupes préféré est Testament. Je suis fan, et j’adorerais jouer avec eux un de ces jours. Mais bon voilà, ce jour-là je ne jouais pas du Testament, je jouais du ZZ Top ! Et y a pas des masses de double pedale dans ZZ Top ! (LOL)

 

Quels ont été les conséquences les plus positives et les plus négatives de cette viralité incroyable sur ta carrière et ta vie ? 
Autant commencer par le négatif, c’est toujours mieux. Certains ne me prendront jamais pour un vrai musicien à cause de cette vidéo. C’est pas bien grave, parce que ce n’est pas comme si c’était mon job de leur prouver le contraire, On ne peut pas plaire à tout le monde… Et il y aura toujours du monde pour montrer du doigt et dire que « eux » peuvent faire mieux. Cela dit, ceux qui disent ca ont rarement des vidéos à partager de leurs propres performances, haha !

 

 

 

Tu es super endorsé, est ce que c’était déjà le cas avant ou tout cela est aussi du a la renomme via le web ?

Pour être très honnête, j’avais déjà tout ça avant le coup de la vidéo. Cela fait pas mal d’années que ces marques me soutiennent. Quelques nouvelles sont apparues après cette histoire, mais je suis plus ou moins toujours avec la même équipe, c’est juste que maintenant les conditions sont plus intéressantes, haha ! En tout cas ce dont il faut se souvenir, c’est que ça fait 20 ans que je suis batteur pro, et que ça demande du temps de tisser de telles relations avec des sponsors.

 

 

 

Tu en es carrément venu à faire une apparition dans la série mythique The Office, comment c’est arrivé, et est-ce qu'en plus des futs une carriere d'acteur te tenterait ? 
C’était génial ! Tout le monde sur le tournage était hyper cool avec moi, donc on ça a été super fun. En fait le producteur de la série m’a juste envoyé un email un beau jour, me disant qu’il était fan de mon jeu et demandant si ça m’intéressait de venir participer à la série, Donc évidement j’ai dit oui !

Pour ce qui est d’être acteur, j’adooorerais être un acteur. MAIS, c’est vachement dur. Les acteurs bossent comme des malades, et doivent avoir cette capacité d’adaptation constante, car les textes sont sans cesse réécrits. Disons donc que j’ai ENORMEMENT de respect pour tout ce qui tourne autour de la production de films et de séries, du casting au tournage. Chaque centime qu’ils gagnent est amplement mérité.

 

 

Quand et comment t'est venue l'envie de travailler tous cette technique de baguettes improbables et à quel point la travailles-tu encore aujourd'hui ? 
Grossièrement, je suis un batteur de metal. En l’occurrence, le groupe avec lequel je joue n'a rien de metal, mais je reste un batteur de metal. Et c’est justement la raison pour laquelle ça marche si bien, c’est pour ça que c’est si marrant ! Donc pour répondre à ta question, c’est juste quelque chose que j’ai toujours fait. Même quand j’avais 14 piges, je jouais à faire tourner mes baguettes en m’inspirant de batteurs comme Tommy Lee et Shannon Larkin.

Pour ce qui est de la pratique, je ne bosse jamais la mise en scène. Mais il faut bien voir que je joue 200 soirs par an avec ce groupe ! Donc quand j’ai du temps pour bosser seul, je me concentre sur des trucs que je ne joue pas avec ce groupe. Quand je pratique, c’est surtout pour faire en sorte que mes patterns de metaleux ne soient pas tous rouillés. Je bosse énormément de double grosse caisse, d’exercices d’endurance, Et je ne veux pas dire par la que c’est ce qu’il faut que les batteurs fassent, c’est juste ce qui me fait le plus triper c’est tout.

 

 

A la cool avec Portnoy. 

 

 

Est ce que tes groupes, et notamment Rick K, t'ont déjà reproché de lui voler la vedette ? Car on peut imaginer qu’à certains de tes concerts, le public n'a d'yeux que pour toi ? 

C’est une très bonne question. Mais bon, comme je te disais, j’ai toujours fait ça… Donc c’était plutôt dingue dès le premier concert avec eux en fait. Certes, cette folie a eu encore plus d’impact avec les années, mais ça a toujours été comme ça. Rick aime ça, parce que « les gens » aiment ça. Et si ça faisait triper le public de m’entendre chanter "Somewhere Over The Rainbow", Rick trouverait sans doute une place pour ça pendant le concert, hahaha ! Heureusement pour moi, ça ne s’est pas encore fait…

 

 

A la cool avec Vinnie Paul. 

 

 

Aurais-tu une anecdote particulière liée à cette vidéo à nous faire partager ? 

Ma préférée est a propos de John Blackwell, le batteur de Prince. Je l’ai rencontre il y a deux ans au NAMM (énorme salon de la musique aux US, ndt). Apres avoir réalisé qui j’étais, il est devenu complètement fou et m’a demandé de ne pas bouger parce qu’il voulait me présenter quelqu’un. Quelques minutes plus tard il a débarqué avec Jonathan Moffett (batteur de Michael Jackson). Quand Jonathan m’a dit qu’il aimait vraiment mon jeu, j’ai failli tomber dans les pommes. C’était quand même le batteur de MICHAEL JACKSON !!! Et là tu te dis que ça va vraiment loin…

 

 

Et donc a  la cool avec Moffet et Blackwell. 

 

 

Si tu pouvais jouer / programmer / bosser avec n'importe quel groupe vivant ou mort, lequel ce serait ?

C’est vraiment dur de repondre a ca parce que j’aime tellement de groupes differents. Je suis juste un ENORME fan de musique en general. Mais si je devais en choisir un ce serait sans doute Pantera. Vinnie Paul (le batteur) a joue un grand role dans mon apprehension de la batterie. Particulierement la manière dont il gere la double pedale. Donc ouais je dirais Pantera, parce que c’est ce qu’il y aurait de plus « naturel » pour moi… Mais bon j’adorerais aussi jouer avec Motorhead !!! J’te jure je jouerais tellement fort que j’en perdrais mes bras… Ce serait GENIAL, hahaha !
 

 

Si tu devais t'exiler sur une planète qui ne connait pas la musique avec un album, ce serait lequel ?

Queensryche, Operation Mindcrime

 

 

 

Les deux dernières tartes musicales que tu as découvertes, sur album et en live ?
C’est pas très nouveau, mais je suis récemment tombé sur Kill Devil Hill (avec Vinny Appice à la batterie, même s’il n’est plus avec eux aujourd’hui). Je viens également d’acheter l’album (t’as vu, je dis ACHETER) de Lahweh. Un batteur qui s’appelle Eloy Casagrande joue dessus, et il est devenu ma nouvelle référence direct ! Le mec est juste mortel, et m’inspire beaucoup pour bosser dur encore et encore. J’en profite pour place que ça reste vachement important que les gens achètent les trucs et ne les volent pas. Autrement les artistes vont finir par vraiment galérer à tourner. Et VOUS n’aurez pas la chance de les voir en concerts. Les ventes d’albums sont vraiment dans le dur, donc s’il vous plait n’hésitez pas des que vous pouvez soutenir les groupes.

Pour ce qui est du meilleur live je dirais "In This Moment". Je les ai vu il y a quelques temps et je suis reste scotché. PUR groupe !!!

 

 

 

 

LA SUITE SUR LE WEB :

themaddrummer.com

twitter.com/themaddrummer

facebook.com/themaddrummerofficial



* champ requis


Les meilleures vannes de poissons d’avril pour les groupes de musique #2 - Le Retour Les dix meilleures raisons de faire du merchandising pour son groupe de musique >

Partager
Sur le blog Confliktarts.com : Interview > Steve Moore - The Mad Drummer (Le Batteur Fou)
Bonjour, J'ai trouvé cet article sur le site de Conflikt arts et je pense qu'il peut t'intéresser : http://www.confliktarts.com/fr/blog/509/interview-steve-moore-the-mad-drummer-le-batteur-fou A bientot
Votre demande de partage sur Conflikt Arts
Bonjour,<br /><br />Votre demande de partage a bien été prise en compte.<br />L'article : http://www.confliktarts.com/fr/blog/509/interview-steve-moore-the-mad-drummer-le-batteur-fou a été envoyé.
Votre demande de partage a bien été prise en compte.

Dans la même catégorie :

Nos conseils

5 manières de trouver un nom de groupe qui a la classe

Vous êtes au collège et montez votre premier groupe, vous lancez enfin votre projet perso après 5 ans de travail acharné, ...

208057 vues
Nos conseils

10 phrases à ne plus dire sur scène

Comme tous les spectacles, les concerts comportent leur lot de rituels ridicules ou non inhérents à chaque groupe. Mais s'il y a ...

87514 vues
Nos conseils

10 manières de virer son batteur en lui faisant croire que c'est lui qui part.

Le batteur est un animal étrange bien souvent considéré comme un mal nécessaire à la composition d'un groupe. ...

66865 vues
Nos conseils

10 manières de virer son bassiste en lui faisant croire que c'est lui qui part.

Le bassiste. Nul ne sait à quoi il sert, et pourtant, il est là, traînant ses guêtres autour de vous, errant comme un fantôme ...

53833 vues
Nos conseils

10 manières de virer son guitariste en lui faisant croire que c'est lui qui part.

Il est là, saturant l'espace de tout son ego sur-dimensionné, vandalisant chacun de vos morceaux de ses solos intempestifs. Vous ...

46776 vues

PUBLICITE

Suivez l'actualité du blog !

* champ requis

Saisissez le code figurant sur la carte de téléchargement que vous avez reçue pour obtenir vos fichiers gratuits. Bonne réception !


Catégories



Archives




Besoin d'aide pour configurer votre produit?
Contactez nous :

Par téléphone au : 02 99 92 89 05
Du Lundi au Vendredi de 9h à 18h.

Par email : Cliquez ici
Sur le site : Aide et FAQ

Les News du moment !

Badge rond, magnet ou miroir... des goodies à petit prix! Accéder au produit
Badge rond, magnet ou miroir... des goodies à petit prix!

25 mm, 32 mm, 45 mm... toutes les possibilités à partir de 50 exemplaires!

Lire la suite...
Combo CD+vinyle, retrouvez les 2 supports dans un seul boîtier! Accéder au produit
Combo CD+vinyle, retrouvez les 2 supports dans un seul boîtier!

Un CD + un vinyle, vous en rêviez! Nous vous le proposons à partir de 250 exemplaires.

Lire la suite...
T-shirt, sweat capuches, sac coton... retrouvez toutes les possibiltités ICI! Accéder au produit

Partager cet article

X
Interview > Steve Moore - The Mad Drummer (Le Batteur Fou)
"Il faut bien realiser que je joue 200 soirs par an avec ce groupe !!"