webleads-tracker

Newsletter

* champ requis

Interviews

Interview > Valentine MICHEL - Responsable communication OCD


"Nous encourageons la découverte d'artistes locaux par le biais de showcases acoustiques devant nos magasins"

À trop parler de crise du disque, on en oublie qu'il s'en vend, qu'il s'en revend, et donc qu'il s'en achète, aussi. Valentine est de celles qui le prouvent, à travers ses fonctions chez O'CD, qui devient à mesure que les rayons des grands distributeurs du format s'amenuisent, un des lieux de rencontres incontournables des musiciens et mélomanes.  Et quand un discours à propos du secteur se fait résolument optimiste et positif, on le relaie avec plaisir.

 

 

Salut Valentine, peux-tu te présenter brièvement à nos lecteurs ?
Hello, je suis Valentine, la responsable com et partenariats des magasins O'CD.


Peux-tu nous parler d'OCD et de tes fonctions précises au sein de la société ?
O'CD est un petit monde de passionnés aux 4 coins de la France, que des boutiques indépendantes, avec chacune sa spécificité et son stock. Je suis chargée de leur fournir tout ce dont ils ont besoin : tracts, affiches, organisation d'événements, etc + le site internet, les réseaux sociaux.


Qu'est ce qui différencie principalement OCD d'un disquaire plus traditionnel ?
O'CD est différent d'un disquaire traditionnel déjà par son activité d'achat/vente qui introduit la notion d'occasion de qualité au meilleur prix. De ce fait, vous trouverez des produits introuvables ailleurs, qui sont le résultat de la revente directe en magasin. C'est cette très grande diversité que les clients apprécient chez nous. Il y a en moyenne 20 000 refs différentes dans un magasin O'CD (tous cds, dvds, vinyles, blu-rays et jeux vidéo confondus).
L'autre point qui différencie O'CD de toutes les autres enseignes, c'est la notion de service et d'expertise : les vendeurs sont des vrais passionnés qui ont énormément de connaissance et la cultivent au quotidien. Ce sont des spécialistes comme il n'en existe presque plus, et ils sont de très bon conseil. Si au contraire, vous n'avez pas besoin de conseil mais que vous recherchez un produit en particulier et qu'il n'est pas disponible, on peut lancer une recherche sur l'ensemble des magasins O'CD et faire envoyer le produit.

 


Cela fait sept ans environ que tu fais ce job, qu'est ce qui change principalement, tant en terme de clientèle que de produits proposés ?
La clientèle a tendance à vieillir, il ne faut pas se mentir. Les acheteurs sont les personnes fans du support matériel, du bel objet. On souffre de l'accessibilité immédiate et gratuite du net c'est sûr.
Depuis 4 ans, le vinyle est venu rejoindre les DVDs, Blu-Rays et Jeux, et renforcer l'activité originelle de disquaire d'O'CD. Et depuis cette année, certaines boutiques vendent de belles affiches de film et des cartes postales de ciné, et ça marche plutôt bien avec la rentrée notamment et les besoins de déco.


La boite a plus de 20 ans, presque autant que la fameuse "crise du disque", est-ce que OCD n'en serait pas justement une forme de réponse, pendant que la Fnac (et autres) réduit ses rayons ?
Effectivement, O'CD est un peu "l'irréductible" car son modèle économique colle à l'ère du temps. Les gens cherchent soit à recycler leurs produits culturels par conscience écolo, soit à débarrasser leurs étagères (objectif plus prosaïque mais qui correspond à un réel besoin dans notre société consumériste), soit aussi à trouver un mode de consommation alternatif à petit prix. Avoir du choix et ne pas payer le prix fort, c'est une bonne équation pour qui n'est pas obsédé d'avoir la nouveauté avant tout le monde (savoir être un peu patient).
Les rayons O'CD ne désemplissent pas, le produit circule en permanence : achat / vente, et ainsi de suite.


Il arrive que l'on retrouve avec surprise chez OCD des albums auxquels on a participé en tant que musicien, producteur, etc. Ce réseau n'est-il pas un des moyens de distributions les plus accessibles pour les petits groupes de musique ?

Beaucoup de groupes nous contactent pour qu'O'CD distribue leurs disques, le souci c'est que business model d'O'CD repose sur l'occasion, avec des prix forcément moindres par rapport au neuf. Dans ce contexte, vendre des albums d'artistes locaux au prix normal n'est pas possible. Nous les vendons lorsqu'un particulier est venu les revendre. O'CD ne fait donc pas de dépôt vente pour les artistes. Par contre, nous encourageons la découverte d'artistes locaux par le biais de showcases acoustiques devant nos magasins. Il faut voir cela avec le manager sur place. Les ventes d'album durant ces showcase sont tout à fait possibles, sans passer par la caisse O'CD (aucune commission).

 

 


Dans un autre style, est-ce que tu confirmes que les attachés de presse, programmateurs et autres pros du secteur musical viennent-ils donc vraiment vendre les tas d'albums qu'on leur envoie pour arrondir leurs fins de mois ?
C'était le cas avant, mais depuis quelques années, les personnes du milieu journalistique et musical ne reçoivent presque plus de produits finis, ils reçoivent des maquettes ou des liens à télécharger.

 

Alors que l'on ne cesse de reparler du revival du vinyle, dans quelle mesure le sentez-vous aussi chez-vous ?
Le vinyle a trouvé sa place chez nous. Il touche majoritairement dans nos magasins, une clientèle de fouineurs qui a connu le vinyle et de jeunes qui retrouvent une complicité avec l'évocation d'autres générations..

 

Il y a seize magasins en France, quelle évolution peut-on souhaiter à OCD ces prochaines années ?
De se maintenir pour être toujours une référence de conseil spécialiste en musique et cinéma.

 

 


Une bonne question de disquaire avant de finir : si tu devais t'exiler sur une planète qui ne connait pas la musique avec un album, ce serait lequel?
Gravity de Jesse Cook.

 

Et enfin, quelles sont tes deux dernières claques musicales, tant sur album qu'en live ?
Le dernier album que j'ai adoré : Motorhead Black Magic et en concert, j'ai été bien bluffée par l'énergie d'Halestorm.
 

 

 

LA SUITE SUR LE WEB :

Site / Facebook / Twitter / Pinterest

 



* champ requis


Huit trucs pour faire un bon concert de merde 10 stratégies différentes pour sortir un single avec votre groupe de musique >

Partager
Sur le blog Confliktarts.com : Interview > Valentine MICHEL - Responsable communication OCD
Bonjour, J'ai trouvé cet article sur le site de Conflikt arts et je pense qu'il peut t'intéresser : http://www.confliktarts.com/fr/blog/555/interview-valentine-michel-responsable-communication-ocd A bientot
Votre demande de partage sur Conflikt Arts
Bonjour,<br /><br />Votre demande de partage a bien été prise en compte.<br />L'article : http://www.confliktarts.com/fr/blog/555/interview-valentine-michel-responsable-communication-ocd a été envoyé.
Votre demande de partage a bien été prise en compte.

Dans la même catégorie :

Nos conseils

5 manières de trouver un nom de groupe qui a la classe

Vous êtes au collège et montez votre premier groupe, vous lancez enfin votre projet perso après 5 ans de travail acharné, ...

188918 vues
Nos conseils

10 phrases à ne plus dire sur scène

Comme tous les spectacles, les concerts comportent leur lot de rituels ridicules ou non inhérents à chaque groupe. Mais s'il y a ...

86938 vues
Nos conseils

10 manières de virer son batteur en lui faisant croire que c'est lui qui part.

Le batteur est un animal étrange bien souvent considéré comme un mal nécessaire à la composition d'un groupe. ...

66513 vues
Nos conseils

10 manières de virer son bassiste en lui faisant croire que c'est lui qui part.

Le bassiste. Nul ne sait à quoi il sert, et pourtant, il est là, traînant ses guêtres autour de vous, errant comme un fantôme ...

53424 vues
Nos conseils

10 manières de virer son guitariste en lui faisant croire que c'est lui qui part.

Il est là, saturant l'espace de tout son ego sur-dimensionné, vandalisant chacun de vos morceaux de ses solos intempestifs. Vous ...

46501 vues

PUBLICITE

Suivez l'actualité du blog !

* champ requis

Saisissez le code figurant sur la carte de téléchargement que vous avez reçue pour obtenir vos fichiers gratuits. Bonne réception !


Catégories



Archives




Besoin d'aide pour configurer votre produit?
Contactez nous :

Par téléphone au : 02 99 92 89 05
Du Lundi au Vendredi de 9h à 18h.

Par email : Cliquez ici
Sur le site : Aide et FAQ

Les News du moment !

T-shirt, sweat capuches, sac coton... retrouvez toutes les possibiltités ICI! Accéder au produit
Combo CD+vinyle, retrouvez les 2 supports dans un seul boîtier! Accéder au produit
Combo CD+vinyle, retrouvez les 2 supports dans un seul boîtier!

Un CD + un vinyle, vous en rêviez! Nous vous le proposons à partir de 250 exemplaires.

Lire la suite...
Imprime ton t-shirt à l'unité! Accéder au produit

Partager cet article

X
Interview > Valentine MICHEL - Responsable communication OCD
"Nous encourageons la découverte d'artistes locaux par le biais de showcases acoustiques devant nos magasins"