webleads-tracker

Newsletter

* champ requis

Interviews

Interview > Guillaume Jouannet - Evergig


"Il suffit de deux caméras bien placées et d'envoyer ensuite le tout sur notre site. En cinq clics nous générons une video montée."

Comment mettre à profit ces millions d'heures de captations de concerts amateurs, de plus ou moins bonne qualité, prises des quatre coins de la salle depuis des smartphones d'individus qui ne partagent pas forcément grand chose à part la passion pour un même artiste ? En agglomérant toutes ces vidéos dans une même captation, afin de proposer une objet sonore et vidéo unique et innovant. Cette prouesse proposée par Evergig est certes à la portée de tous sur le plan technique, cela n'empêche pas un de ses initiateurs de nous en dire plus sur ce qu'elle peut vous apporter.

 

 

Salut Guillaume, peux-tu te présenter brièvement à nos lecteurs ?

Musicien dans une autre vie, co-créateur d'un petit label indé il y a une dizaine d'années, designer de profession, j'ai co-fondé Evergig avec Arthur Dagard et Nicolas Lapomarda en 2012.

 

Pourrais-tu nous dire en quoi consiste Evergig en quelques mots ?

Evergig a développé une technologie de montage vidéo automatisé & intelligent. Notre domaine d'application originel est celui de la vidéo de concert. Notre catalogue compte plus de 300,000 vidéos, et bien évidemment, manuellement ce travail aurait pris des années. Notre équipe de chercheurs a donc développé des algorithmes propriétaires permettant d'effectuer ce montage de manière 100% automatisée et ultra rapide.
Ces algorithmes synchronisent les videos d'un même concert (ou répet), analysent 12 critères 8 fois par seconde afin de sélectionner selon différentes règles les plans les plus intéressants.

 

Comment vous est venu une telle idée, êtes vous musiciens ? 

L'idée est venue suite à un concert où le public n'était qu'une marée d'écrans. On peut être pour ou contre, à chacun son avis, mais une chose est certaine : ce phénomène ne fait que prendre de l'ampleur et le net est inondé de telles vidéos "souvenir" dépassant rarement quelques minutes. Elles ont le mérite d'exister, mais ne proposent qu'un point de vue et un son souvent très mauvais. Notre pari était de réussir à mutualiser ce type de contenu afin d'améliorer l'experience utilisateur et ainsi proposer aux amateurs des vidéos plus longues (30mn en moyenne et jusque 2h30) avec de nombreux points de vue différents.


Quelles ont été les principales difficultés dans la mise en place du projet ?

Elles sont variées : Tisseyre disait que le processus d'écriture était 10% d'inspiration et 90% de transpiration. Il en va de meme  pour ce type de projet. Une idée, même excellente, sans bonne exécution, ne va nulle part. Il nous a fallu trouver les fonds puis surtout, nous entourer d'une équipe à la fois douée et motivée par un tel projet. Nous avons la chance d'avoir aujourd'hui des collègues très talentueux, fans de musique… et musiciens pour certains.
Néanmoins (sur)vivre dans l'industrie musicale est un challenge en soi : Avec les fortes mutations traversées par le secteur ces dernières années, et la multiplicité des acteurs impliqués spécialement dans le domaine du live, rien n'est simple.

 

Le service a été lancé en 2012, combien d'artistes l'ont utilisé, et combien de vidéos, concerts, on pu être crées grâce à Evergig ? 

Durant les différentes phases du services nous avons collaboré avec un nombre conséquent d'artistes, en France comme à l'international et aujourd'hui le catalogue comprend plus de 300.000 vidéos.

 

Comment faites pour gérer les droits à l'image des artistes filmés en live ?

Les artistes utilisant notre service - indés ou mainstream, conçoivent Evergig comme un outil promotionnel et une façon intéressante de se saisir des usages actuels et de la technologie plutot que de simplement les subir. Cela leur permet aussi de renforcer le lien avec toutes les personnes intéressées par leur musique. Pour les autres, nous sommes en discussions ouvertes et permanentes avec les ayant-droits depuis la création du service.

 

 

Et quid de la qualité du son, en général très mauvaises sur des vidéos issus des smartphones du public ?

Dans notre process, une fois la vidéo "finale" éditée, nous  homogénéisons le son des différents devices en une bande son cohérente et l'améliorons ensuite autant que possible. Mais nous avons aussi la chance que le temps (et la technologie) soit de notre côté. En effet, après celle des APN, les fabricants de Smartphone s'attaquent de plus en plus à la qualité des micros. Clairement, en audio comme en video, la qualité UGC a connu une amelioration radicale ces 2 dernières années.

 

Comment pourrais-tu convaincre simplement des artistes réfractaires de se lancer, et quels seraient les conseils majeurs à leur donner, afin de générer suffisamment de vidéos pour obtenir une vidéo de bonne qualité ? 

Comme pour tout il y aura toujours des réfractaires mais même les Rolling Stones pour leur concert au Trabendo il y a 3 ans n'avaient pas réussi a empêcher l'utilisation des téléphones. La nouvelle génération a bien compris et embrasse ce phénomène. Je pense cependant que cela ne doit pas nuire au respect des autres spectateurs, et l'idée même que certaines personnes filment un concert avec un iPad me sidère, mais pour obtenir une bonne qualité, notre technologie a ses limites en terme de miracle : il nous faut évidemment assez de sources pour créer une vidéo.

Nous lançons justement notre SaaS. Apres avoir fait la part belle à un énorme catalogue de vidéos, nous proposons maintenant à tout musicien d'utiliser notre technologie.

Pour cela il suffit de 2 Gopro ou autres bien placées et d'envoyer ensuite le tout sur notre site. En 5 clics nous générons une video montée.
Bien sur le résultat sera encore meilleur si l'artiste invite son public à participer et envoyer leurs videos via notre widget (L'utilisation du widget ne sera implémentée que dans quelques semaines, d'ici là tout artiste peut nous contacter comme l'a fait il ya quelques jours AqME pour son concert parisien).

 

Est-ce qu'un groupe indépendant, peut imaginer récupérer cette captation inédite à des fins promotionnelles, voire commerciales ?

Tout a fait, la plateforme permet l'export vers Youtube, Facebook et bientôt le download. Libre au groupe de l'utiliser comme trailer pour sa prochaine tournée ou comme "souvenir" partagé avec ses fans.

 

Étant donné que la création de vidéos est gratuite, comment gagnez-vous votre vie ?

Nous avons effectué une levée de fond en 2013 afin de financer le développement et le lancement de nos services.
Le catalogue de concerts était gratuit et les tarifs proposés pour la nouvelle plateforme commenceront à 2,99€, mais celle-ci demeure gratuite pour le lancement donc profitez en !

 

On a récemment évoqué les forêts de téléphones qui peuvent être un problème en concerts, quel est ton meilleur argument pour inciter les gens à sortir le leur et filmer leurs artistes favoris ?

En tant qu'amateur de live, je ne suis pas ravi de passer le set derriere une armée de bras levés. Evergig n'encourage pas cette pratique mais cette pratique ne nous a pas attendu pour prendre de l'ampleur. Je vois d'ailleurs Evergig comme une solution partielle pour les videastes les plus endurants qui ne voient l'intégralité du concert qu'a travers leur écran. En mutualisant les ressources et donc toutes les vidéos prises durant un concert, chacun peut filmer un peu moins longtemps et néanmoins profiter d'un résultat nettement plus intéressant grace à Evergig.

 

 

Le service semble se développer plus rapidement en Amérique du Nord qu'en Europe, pour quelles raisons selon toi ?

il est vrai que nous avons une forte croissance du nombre d'utilisateurs aux Etats Unis, mais l'Europe n'est pas en reste puisque la France reste notre second marché (Le Royaume Uni étant 3e). Il y a aussi simplement une question d'échelle, de nombre d'artistes et de salles.

 

Si tu pouvais faire en sorte qu'Evergig capte le show de n'importe quel groupe vivant ou mort dans le programme, lequel ce serait ?

Un superband regroupant John Lennon, John coltrane et Ian mcKaye… pas sur du nom: the McKoltranennon ? ni du résultat mais j'aimerais définitivement voir ca !

 

Qu'en est-il si tu devais t'exiler sur une planète qui ne connait pas la musique avec un album ?

Malheureusement le terme d'album perd son sens peu à peu, donc autant partir sur le "premier" : Sergent Pepper

 

Et enfin peux-tu partager avec nous tes deux dernières claques musicales, sur album et en live ?

C'est un peu l'histoire du cordonnier mal chaussé, je ne trouve/prends malheureusement plus trop le temps de découvrir grand chose mais la collab FFS m'a bien plu; sur scene, la filiation semble si naturelle que les deux univers se fondent vraiment en une sorte d'evidence (en voici un exemple ici).
Sur album, le Benjamin Booker pour son énergie.

 

 

 

 

LA SUITE SUR LE WEB :

Site / Facebook / Twitter / Youtube

 



* champ requis


Les dix commandements du musicien qui joue en groupe (et qui souhaite que ça dure) Dix trucs pour construire la légende de ton propre groupe de musique avec les plus belles frasques de l'ami Dave Grohl des Foo Fighters >

Partager
Sur le blog Confliktarts.com : Interview > Guillaume Jouannet - Evergig
Bonjour, J'ai trouvé cet article sur le site de Conflikt arts et je pense qu'il peut t'intéresser : http://www.confliktarts.com/fr/blog/558/interview-guillaume-jouannet-evergig A bientot
Votre demande de partage sur Conflikt Arts
Bonjour,<br /><br />Votre demande de partage a bien été prise en compte.<br />L'article : http://www.confliktarts.com/fr/blog/558/interview-guillaume-jouannet-evergig a été envoyé.
Votre demande de partage a bien été prise en compte.

Dans la même catégorie :

Nos conseils

5 manières de trouver un nom de groupe qui a la classe

Vous êtes au collège et montez votre premier groupe, vous lancez enfin votre projet perso après 5 ans de travail acharné, ...

188916 vues
Nos conseils

10 phrases à ne plus dire sur scène

Comme tous les spectacles, les concerts comportent leur lot de rituels ridicules ou non inhérents à chaque groupe. Mais s'il y a ...

86938 vues
Nos conseils

10 manières de virer son batteur en lui faisant croire que c'est lui qui part.

Le batteur est un animal étrange bien souvent considéré comme un mal nécessaire à la composition d'un groupe. ...

66513 vues
Nos conseils

10 manières de virer son bassiste en lui faisant croire que c'est lui qui part.

Le bassiste. Nul ne sait à quoi il sert, et pourtant, il est là, traînant ses guêtres autour de vous, errant comme un fantôme ...

53424 vues
Nos conseils

10 manières de virer son guitariste en lui faisant croire que c'est lui qui part.

Il est là, saturant l'espace de tout son ego sur-dimensionné, vandalisant chacun de vos morceaux de ses solos intempestifs. Vous ...

46501 vues

PUBLICITE

Suivez l'actualité du blog !

* champ requis

Saisissez le code figurant sur la carte de téléchargement que vous avez reçue pour obtenir vos fichiers gratuits. Bonne réception !


Catégories



Archives




Besoin d'aide pour configurer votre produit?
Contactez nous :

Par téléphone au : 02 99 92 89 05
Du Lundi au Vendredi de 9h à 18h.

Par email : Cliquez ici
Sur le site : Aide et FAQ

Les News du moment !

Mug blanc, noir ou encore magic! Accéder au produit
Pochette simple, dos carré ou gatefold... retrouvez toutes les possibiltités ICI! Accéder au produit
Pochette simple, dos carré ou gatefold... retrouvez toutes les possibiltités ICI!

Vinyle 33/45t (7"/10"/12"), pochette simple, Gatefold ou même combo CD+Vinyle...

Lire la suite...
Imprime ton visuel sur 1 sweat capuche! Accéder au produit

Partager cet article

X
Interview > Guillaume Jouannet - Evergig
"Il suffit de deux caméras bien placées et d'envoyer ensuite le tout sur notre site. En cinq clics nous générons une video montée."