webleads-tracker

Newsletter

* champ requis

Interviews

Interview Alain Lahana > Le Rat des Villes - Management d'artistes (Iggy Pop, Patti Smith, Féfé, Giedré...)


"Je suis tres privilégié d'etre payé pour m'eclater !"

Alain Lahana fait partie des très grands de l’ombre, ceux qui savent le mieux se faire tous petits, mais royalement indispensables. Des orgas de concerts punks de sa jeunesse, il a gardé l’inconscience de ne se faire dicter ses choix que par la passion. Quand on sait que c’est grâce à lui que se sont faites dans l'hexagone les carrières d’Iggy Pop, Bowie, Patti Smith, Richie Havens, ou plus près de nous Ayo ou Giedré, ça force fort le respect. Alors on s’incline, mais en questions.

 


Bonjour Alain, peux-tu te présenter brièvement à nos lecteurs ?
J'aurai 59 ans en fevrier prochain et suis producteur, agent, manager depuis une quarantaine d'années... J'ai commencé à sévir dans le Sud Ouest avec des groupes locaux et de la scene alterno du moment... Ma chance a été qu'à cette époque la passion etait le moteur principal et qu'une distribution des cartes se faisait qui bousculait le milieu de la musique... J'ai pris le train en marche et saisi les opportunités qui pouvaient m'aider à driver mon passage a l'age adulte.. Groupes locaux de mon frère...puis de mon meilleur pote...fanzine local alterno (Tartempion) et concerts avec Magma, Gong, Ange, rencontre avec Lavilliers qui après m'ont embarqué dans leur sillage au moment ou la scene punk émergeait. Je me suis retrouvé impliqué dans les 2 premieres éditions du Festival Punk de Mont de Marsan  (Police, Clash, Feelgood) suite à une petite tournée d'Eddie & the Hot Rods que je faisais dans la region.

En raccourci, comment es-tu devenu manager ?
Pff..Pas bon musicien...un peu de sens pratique...des envies et beaucoup de passion!;)

Peut-on parler de vocation ?

Disons que j'avais envie de bouger et que j'ai pris les perches qui m'etaient tendues.

 

 

Alain Lahana et un iguane en costard blanc...

 


Tu as donc commencé à organiser des concerts punk lorsque tu avais la vingtaine, du côté de Toulouse à la fin des 70's, alors en ce qui concerne la production musicale, qu'est-ce qui a changé depuis cette époque, et pour quel meilleur et quel pire selon toi ?
On ne réflechissait pas plus que ça : on avait envie et on faisait. C'était un peu bordelique mais bourré de ferveur.

Au quotidien, de quoi doit s'occuper principalement un manager, comment organises-tu tes journées ?
Difficile de répondre... Rien à voir entre ce que je faisais à l'époque et le métier que je pratique depuis. Mes journées commencent très tôt  (je dors peu et bosse pas mal à l'international...et l'amplitude est grande!;)

Y a-t-il des contrats qui te lient aux artistes avec lesquels tu travailles, et si oui de quelle nature sont-ils ?
Pas toujours...mais plus maintenant qu'avant... Je construis des modèles uniques pour chaque artiste plutôt que de faire du copié/collé.

 

 

Alain Lahana et une icône en bonnet gris...

 


Au delà du coup de foudre artistique qu'on peut imaginer, quels sont les principales données qui font que tu t'engages à bosser avec telle ou tel ?
Le fait de se dire que si on raconte une histoire ensemble, on sera complémentaires et qu'on ira plus loin et autrement.

Aujourd'hui, est-ce d'ailleurs toi qui approches les artistes qui t'inspirent ou plutôt le contraire ?
Pas de règle...mais je suis pas mal sollicité.

Tu dis dans une interview à propos du business de la musique, "si t'apportes rien, si t'es superflu, tu gicles ! Je pense avoir toujours apporté une valeur ajoutée". Quelles sont donc tes envies et projets à venir ?
Difficile de répondre...mais je bosse sur des vrais 360 incluant tout l'écrin autour du projet jusqu'à même la distribution physique si besoin ( Giedre, Iggy...). Nous produisons en ce moment un album avec Fefe par exemple... Auto prod avec Ayo aussi...

Ta réputation d'homme discret, loyal et sincère te précède, ne seraient-ce pas les plus grands ingrédients du succès dans une profession qui a la réputation de compter beaucoup d'hypocrites, si ce n'est pas d'imposteurs ?
Il ne faut pas oublier pourquoi on est là et ne pas confondre celui qui passe le plat et celui qui le prépare.

 

 

L'immense Richie Havens et un Teletubies qui essaie de se faire passer pour Alain Lahana...

 

 

Plus globalement, comment envisages-tu le futur de la production musicale, le digital non (encore) rémunérateur et le live prenant de plus en plus le pas sur tout le reste ?
Nous vivons une crise industrielle et une redistribution se met en place... La situation du live évolue vers les multinationales maintenant et ce n'est pas un bon signe à mon humble avis... On parle d'un art qu'on appelle industrie et un peu trop part de marché.

Quelles sont les plus grandes joies et difficultés que ce métier te procure ?
On ne retient que les joies et il y en a tant!;)
Je suis tres privilégié d'etre payé pour m'eclater!;)

Quels seraient tes conseils aux groupes qui sont en recherches de manager ?
Le manager est la principale interface entre l'artiste et le reste du monde...Attention de faire un bon choix!;) Le meilleur ami du leader n'est pas forcément le bon choix.


À partir de quand peut-on y songer et à quoi faut-il principalement faire attention ?
Il faut déjà se fixer des objectifs et une feuille de route.

 

 

Alain Lahana et Joy Olasunmibo Ogunmakin, ou Ayo.

 


On imagine que tu dois regorger d'anecdotes en lien avec ton métier, peux-tu partager avec nous un épisode récent et marquant ?
Trop pour en lancer comme cela... mais se retrouver épinglé Chevalier des Arts & Lettres par Patti (elle est Commandeur) a l'occasion des 40 ans d'Horses a l'Olympia (j'avais bloqué 3 dates dont l'anniversaire de Rimbaud le 20/10)...

Tu as déjà côtoyé un paquet de monstres sacrés, mais si tu pouvais manager aujourd'hui n'importe quel groupe vivant ou disparu, lequel ce serait ?
Je suis assez occupé et pas vraiment frustré.


Qu'en serait-il si tu devais t'exiler sur une planète qui ne connait pas la musique avec un seul album ?
Plutot une compil des artistes clés avec qui j'ai pu collaborer...Il y aurait du Bowie, Iggy & Patti bien sur, Sade, Tears, Eicher, Giedre, Fefe, Ayo, Zaza..ou maybe : rien a ecouter pour laisser plus de place a la pensée!;)

Et pour conclure, peux-tu nous faire part de tes deux derniers coups de cœur musicaux, sur album et en live ?

Pathway to Paris a été une superbe aventure (avec Thom Yorke. Flea, Patti...)
Je suis aussi sur un nouveau projet inédit et qui va être planétaire avec une jeune artiste de 25 ans en auto-prod...

 

 

 

LA SUITE SUR LE WEB

 



* champ requis


Les dix types de rappels après un concert de votre goupe Comment trouver un bookeur, un agent, un tourneur, bref des dates autrement que par soi-même. >

Partager
Sur le blog Confliktarts.com : Interview Alain Lahana > Le Rat des Villes - Management d'artistes (Iggy Pop, Patti Smith, Féfé, Giedré...)
Bonjour, J'ai trouvé cet article sur le site de Conflikt arts et je pense qu'il peut t'intéresser : http://www.confliktarts.com/fr/blog/576/interview-alain-lahana-le-rat-des-villes-management-d-artistes-iggy-pop-patti-smith-fefe-giedre A bientot
Votre demande de partage sur Conflikt Arts
Bonjour,<br /><br />Votre demande de partage a bien été prise en compte.<br />L'article : http://www.confliktarts.com/fr/blog/576/interview-alain-lahana-le-rat-des-villes-management-d-artistes-iggy-pop-patti-smith-fefe-giedre a été envoyé.
Votre demande de partage a bien été prise en compte.

Dans la même catégorie :

Nos conseils

5 manières de trouver un nom de groupe qui a la classe

Vous êtes au collège et montez votre premier groupe, vous lancez enfin votre projet perso après 5 ans de travail acharné, ...

170654 vues
Nos conseils

10 phrases à ne plus dire sur scène

Comme tous les spectacles, les concerts comportent leur lot de rituels ridicules ou non inhérents à chaque groupe. Mais s'il y a ...

86234 vues
Nos conseils

10 manières de virer son batteur en lui faisant croire que c'est lui qui part.

Le batteur est un animal étrange bien souvent considéré comme un mal nécessaire à la composition d'un groupe. ...

66163 vues
Nos conseils

10 manières de virer son bassiste en lui faisant croire que c'est lui qui part.

Le bassiste. Nul ne sait à quoi il sert, et pourtant, il est là, traînant ses guêtres autour de vous, errant comme un fantôme ...

53082 vues
Nos conseils

10 manières de virer son guitariste en lui faisant croire que c'est lui qui part.

Il est là, saturant l'espace de tout son ego sur-dimensionné, vandalisant chacun de vos morceaux de ses solos intempestifs. Vous ...

46151 vues

PUBLICITE

Suivez l'actualité du blog !

* champ requis

Saisissez le code figurant sur la carte de téléchargement que vous avez reçue pour obtenir vos fichiers gratuits. Bonne réception !


Catégories



Archives




Besoin d'aide pour configurer votre produit?
Contactez nous :

Par téléphone au : 02 99 92 89 05
Du Lundi au Vendredi de 9h à 18h.

Par email : Cliquez ici
Sur le site : Aide et FAQ

Les News du moment !

Badge rond, magnet ou miroir... des goodies à petit prix! Accéder au produit
Badge rond, magnet ou miroir... des goodies à petit prix!

25 mm, 32 mm, 45 mm... toutes les possibilités à partir de 50 exemplaires!

Lire la suite...
Pochette simple, dos carré ou gatefold... retrouvez toutes les possibiltités ICI! Accéder au produit
Pochette simple, dos carré ou gatefold... retrouvez toutes les possibiltités ICI!

Vinyle 33/45t (7"/10"/12"), pochette simple, Gatefold ou même combo CD+Vinyle...

Lire la suite...
Pressage CD Pochette Carton Accéder au produit
Pressage CD Pochette Carton

Découvrez un large choix d'options pour votre Pressage CD !

Lire la suite...

Partager cet article

X
Interview Alain Lahana > Le Rat des Villes - Management d'artistes (Iggy Pop, Patti Smith, Féfé, Giedré...)
"Je suis tres privilégié d'etre payé pour m'eclater !"