webleads-tracker

Newsletter

* champ requis

Interviews

Interview > Marc Maret - Directeur de la discothèque de Radio France


"Plus de 2.500.000 titres sont disponibles !"

Pour les musiciens et mélomanes transis, la DNC (pour Discothèque Numérique Centrale) est un des plus beaux trésors de l'hexagone. Si beau que son emplacement est tenu secret par Marc Maret, son chef d'orchestre depuis plus de cinq ans. Il nous parle donc de cette caverne d'Ali Baba du son, pour notre plus grand plaisir.

 

 

Tu as été producteur, notamment de Pow Wow ou Zen Zila, alors comment en vient-on à un tel métier ?
Par passion certainement ! De la détermination et un zest de folie…

Peux-tu nous décrire un peu tes journées, qui ne sont sans doute pas uniquement passées à écouter et classer des vinyles ?
La mission première de la Discothèque de Radio France est de livrer des musiques à l’ensemble des producteurs et programmateurs des 7 radios du groupe radio France , et de faire des propositions éditoriales selon les demandes et sujets d’émissions .
Cette collection riche de 1.500.000 disques dont 450.000 disques vinyles est une source inépuisable, et  la gestion de la collection de disques vinyles représente moins de 15% de l’activité, même si elle une source  de propositions musicales importantes et inédites.
Il y a 2 type d'activités : d'une part la numérisation et le référencement des nouveautés musicales et d'autre part les propositions  éditoriales qui sont faites par nos équipes de documentalistes référents aux producteurs et programmateurs des 7 chaines du groupe.
Aujourd’hui   une bonne partie  des nouveautés  nous sont livrées en digital et les supports vinyles ou CD sont numérisées et encodés  au quotidien par  notre  équipe de numérisation.
Nos journées sont donc très intenses et notre défi est d’être toujours présent sur  7 médias qui diffusent 24/24 et 7 jours par semaine !

Tu es chargé de gérer cette caverne d'Ali Baba avec 46 autres personnes, dont 22 documentalistes, peux-tu nous résumer quelles sont les missions de tous ces gens et comment elles s'organisent ?
Le catalogage est une des activités importantes des documentalistes.  Il faut pour chaque titre ajouter des métadonnées descriptives  (le titre  du morceau et les interprètes bien sûr ,  mais également les auteurs et compositeurs, le nom des musicien s  présent s  en studio,     le nom du studio,  le lieu d'enregistrement, le réalisateur  de l'album, le  genre musical , les propos des textes, les thèmes abordés...). Ces données descriptives  nous permettent  alors  de faire des propositions éditoriales et artistiques selon des thématiques d’émissions et  servent  également aux producteurs, programmateurs et musiciens pour  trouver tout simplement mais rapidement un ensemble de titres, de discours de pièces de théâtre… Aux côtés des documentalistes il y a l 'équipe de numérisateurs qui  alimente  au quotidien notre plateforme de fichiers sons  (accompagnés de  leurs métadonnées). Ce "magasin numérique" appelée « DNC  (Discothèque numérique centrale) propose aujourd’hui plus de  2.500.000 titres.  Une autre application  appelée Diabolo, gérée plus particulièrement par les documentalistes est disponible   également pour les recherches plus expertes .

Peux-tu nous dire où se cache se trésor et nous donner quelques chiffres de l'étendue du lieu ?
1.500.000 disques et un lieu qui doit rester secret !

Quelle est l'étendue de cette collection, tant en terme de styles que d'époques ou de médias ?
Premier enregistrement 1901 avec un cylindre classique « les précieuses ridicules » et le dernier …. Celui qui vient de sortir aujourd’hui !


Est-ce que le lieu peut se visiter et si oui à quelles conditions ?
Ce lieu n’est pas « visitable » car il est au quotidien utilisé pour les besoins  de la radio.

Visite ou pas, qui sont les chanceux qui ont accès à l'écoute de ces trésors ? Faut-il absolument être de la maison Radio France ?
OUI il faut l’être mais selon les demandes nous pouvons faire des dérogations!

Quelles sont aujourd'hui les initiatives visant à protéger certaines pépites, en termes de conservation, de numérisation ?
La numérisation est la meilleure solution couplée avec une gestion de la collection très importante.

Y a-t-il des albums que vous ne possédez et que vous recherchez désespérément, ou plus largement des lacunes dans cette collection ?
Cette collection n’est pas une collection dans le sens « il faut tout avoir », d’autres institutions comme la BNF ont cette mission. Elle n’est que le reflet éditorial  de la discothèque au service  des 7 radios du groupe. L’idée est d’avoir ce  dont  la radio a besoin.

Combien de nouvelles copies recevez-vous par jour ? Les achetez-vous ou vous les envoie-t-on ? Et en tant que groupe ou label est-ce que je peux t'adresser mon nouvel album ?
Nous gérons  un service presse très important et recevons plus de  50 albums par jour tant  en digital qu 'en supports   physiques, via des plateformes  digitale comme « Believe, Snowite, Idol, Yacast…, mais aussi via des producteurs indépendants, artistes autoproduits, managers  de salles de  concert. Aujourd’hui notre  plateforme numérique est au centre du processus de diffusion de la musique pour toutes les antennes du groupe, et nos interlocuteurs extérieurs ont bien compris l’importance d’être présent sur  cette plateforme.
 

Vous arrive-t-il de vous séparer de certains albums, pourquoi et où vont ils ?
Nous organisons le 19 juin une vente des « doubles et triples exemplaires » de notre collection de disques vinyle qui ne sont plus utilisés  aujourd’hui   car numérisés ou déjà disponibles en  digital  !  Cette vente va nous permettre de financer une numérisation  « à plus grande échelle » de  nos  vinyles permettant ainsi de donner accès à notre  fond ancien  (source incroyable  de titres inédits et non réédités…de belles pépites musicales ! ), aux producteurs et programmateurs.

A titre personnel, quels sont tes styles et époques favoris, et es-tu un ayatollah du physique ou et t'es-tu également mis au digital / streaming ?
Je vis dans mon époque et je remercie chaque jour d’avoir un si grand terrain de jeux artistique et musical avec des accès divers et variés !
Il n’y a aucune opposition pour moi entre le  support physique et le numérique .  L e plus important , c'est la création artistique ,  donc peu importe le contenant,  c’est le contenu  qui nous anime  . Quand à la grande opposition entre qualité numérique et analogique ,  je prends autant de plaisir à écouter un enregistrement de 1956 que de 2016.

Alors, si tu devais t'exiler sur une planète qui ne connait pas la musique avec un album, ce serait lequel?
Impossible pour moi d’avoir un  seul album  ou  un   seul artiste . J’aime  toute sorte de musiques ,  mais comme il faut répondre  alors une compilation de rock’n’roll. Comme cela je suis certain d’avoir au moins 12 à 15 titres pour rêver et écouter 12 à 15 artistes différents.

Peux tu pour finir partager avec nous tes deux derniers coups de cœurs musicaux, sur album et en live ?
Je ne suis plus sur une ile déserte donc je peux en choisir plus !
En live : « Guadaloupe Plata » vu au festival Eurosonic à Groningen, un des festivals les plus surprenants en matière de découvertes musicales européennes et « Vintage trouble »  vu aux Transmusicales de Rennes, festivial qui,  lui aussi  est  l'un des plus actifs en terme de découvertes musicales.

 

*4 000 vinyles vont être mis aux enchères publiques le 19 juin prochain, une bonne occasion de compléter votre collection de jazz, rock, classique, électronique, et bien d’autres. Cette vente permettra à Radio France d’enrichir son fond éditorial et de poursuivre la numérisation des disques. Les modalités de cette vente seront communiquées prochainement sur www.radiofrance.fr.



* champ requis


7 trucs pour savoir si vous êtes indépendants ou pas avec votre groupe de musique ? 10 conseils pour réussir ses parties de chant en studio >

Partager
Sur le blog Confliktarts.com : Interview > Marc Maret - Directeur de la discothèque de Radio France
Bonjour, J'ai trouvé cet article sur le site de Conflikt arts et je pense qu'il peut t'intéresser : http://www.confliktarts.com/fr/blog/584/interview-marc-maret-directeur-de-la-discotheque-de-radio-france A bientot
Votre demande de partage sur Conflikt Arts
Bonjour,<br /><br />Votre demande de partage a bien été prise en compte.<br />L'article : http://www.confliktarts.com/fr/blog/584/interview-marc-maret-directeur-de-la-discotheque-de-radio-france a été envoyé.
Votre demande de partage a bien été prise en compte.

Dans la même catégorie :

Nos conseils

5 manières de trouver un nom de groupe qui a la classe

Vous êtes au collège et montez votre premier groupe, vous lancez enfin votre projet perso après 5 ans de travail acharné, ...

166134 vues
Nos conseils

10 phrases à ne plus dire sur scène

Comme tous les spectacles, les concerts comportent leur lot de rituels ridicules ou non inhérents à chaque groupe. Mais s'il y a ...

86026 vues
Nos conseils

10 manières de virer son batteur en lui faisant croire que c'est lui qui part.

Le batteur est un animal étrange bien souvent considéré comme un mal nécessaire à la composition d'un groupe. ...

66062 vues
Nos conseils

10 manières de virer son bassiste en lui faisant croire que c'est lui qui part.

Le bassiste. Nul ne sait à quoi il sert, et pourtant, il est là, traînant ses guêtres autour de vous, errant comme un fantôme ...

52994 vues
Nos conseils

10 manières de virer son guitariste en lui faisant croire que c'est lui qui part.

Il est là, saturant l'espace de tout son ego sur-dimensionné, vandalisant chacun de vos morceaux de ses solos intempestifs. Vous ...

46091 vues

PUBLICITE

Suivez l'actualité du blog !

* champ requis

Saisissez le code figurant sur la carte de téléchargement que vous avez reçue pour obtenir vos fichiers gratuits. Bonne réception !


Catégories



Archives




Besoin d'aide pour configurer votre produit?
Contactez nous :

Par téléphone au : 02 99 92 89 05
Du Lundi au Vendredi de 9h à 18h.

Par email : Cliquez ici
Sur le site : Aide et FAQ

Les News du moment !

Imprime ton visuel sur 1 sweat capuche! Accéder au produit
Combo CD+vinyle, retrouvez les 2 supports dans un seul boîtier! Accéder au produit
Combo CD+vinyle, retrouvez les 2 supports dans un seul boîtier!

Un CD + un vinyle, vous en rêviez! Nous vous le proposons à partir de 250 exemplaires.

Lire la suite...
Pressage CD tous types de boîtiers ! Accéder au produit
Pressage CD tous types de boîtiers !

Découvrez un large choix de boîtiers et finitions pour votre Pressage CD !

Lire la suite...

Partager cet article

X
Interview > Marc Maret - Directeur de la discothèque de Radio France
"Plus de 2.500.000 titres sont disponibles !"