webleads-tracker

Newsletter

* champ requis

Interviews

Interview > Pierre Anouilh - Co-Founder & CCO Blitzr


"Globalement on est bien reçus, en particulier dans la communauté des musiciens"

Puisque l'on aime à consommer français et qu'on se plaint du tarif toujours trop cher des sites de streaming pour les auditeurs et toujours aussi peu rémunérateurs pour les artistes, sachez que le site qui propose le plus grand nombre de titres disponibles en écoute au monde est... français. Yiha ! En effet, Blitzr a été fondé par trois musiciens qui ont eu la bonne idée de réaliser un rêve de mélomane : pouvoir écouter le maximum de son sur la toile, le tout gratos et sans pub. Les explications de Pierre, l'un des trois concepteurs de cette sonothèque mondiale, qui profite de l’occasion pour nous présenter les solutions que développe la startup bordelaise à destination des professionnels de la musique..

 

Pierre au centre de cette photo, Bertrand et Johan à ses côtés.

 


Salut Pierre, pourrais-tu nous expliquer brièvement qui tu es, ce qui se cache derrière Blitzr, mais aussi ce que veut dire CCO ?
Hello. Je m’appelle Pierre et suis un des trois fondateurs de Blitzr, aux côtés de Bertrand et Johan. Ah, les acronymes du monde des startups…CCO pour Chief Communication Officier. D’ailleurs, entre temps, tu remarqueras que l’appellation a changé ^^
 

En effet, tu viens de changer cet acronyme par CMO (chief marketing officer)... mais à part ça, comment est née l'idée Blitzr et comment l'équipe est-elle organisée ?
L’idée de Blitzr est née dans un van lors d’une tournée européenne avec notre groupe. A la base, il s’agissait du rêve un peu fou de créer un service gratuit, à destination de tous, espèce de croisement entre un juke-box infini, une encyclopédie et un shop ultime, le tout à la portée d’un simple clic. Blitzr permet à tous d’écouter n’importe quelle chanson, de découvrir n’importe quel artiste, d’acheter ses billets de concerts, enregistrements et produits dérivés au meilleur prix, le tout sans publicité et sans abonnement. Nous sommes une équipe de 6 personnes, 3 fondateurs et 3 développeurs.

Si le service est gratuit, gagnez-vous de l'argent et si oui comment ?
Notre business model est basé sur l’affiliation : on touche une commission sur chaque acte de vente (enregistrement, tickets de concerts, produits dérivés…) opéré depuis notre plateforme. Nous sommes aussi en train de développer des solutions B2B à destination du monde de la musique et de la culture. Ces solutions ont été rendues possibles grâce aux actifs technologiques ayant permis la création du site. En effet, ce qui fait notre singularité est un traitement innovant des métadonnées musicales. D’ailleurs, j’en profite pour signaler que la nouvelle version de notre API est  quasi dispo. Stay tuned !

On vous présente souvent comme le concurrent des Deezer et Spotify, cependant vous ne proposez pas exactement le même service, peux-tu nous préciser cela ?
Blitzr a été conçu comme le « portail ultime de la musique » et se présente donc plus un « « Google » de la musique » et non comme un énième « Deezer ou Spotify Killer », contrairement à ce que certains raccourcis journalistiques ont pu laisser entendre.
Comme tu l’as dit, nous ne proposons pas le même type de service : Blitzr ordonne et combine l’ensemble des données et services musicaux en une interface unique, couplée au premier moteur de recherche dédié à la musique tout en proposant le premier comparateur de prix dédié à la musique. Petite précision : Blitzr et gratuit et sans publicité.
 
C'est donc ce qui explique qu'à l'écoute, la qualité des morceaux entendus est parfois très inégale, suivant qu'elle vient d'un fichier live mal enregistré diffusé sur Youtube ou d'un morceau moins compressé sur une plateforme de streaming. Avez-vous des moyens pour améliorer cette disparité, et que répondez-vous à ceux qui voient dans les nouveaux usages digitaux une détérioration de la qualité d'écoute ?
On essaie de privilégier les vidéos YouTube HD quand c’est possible. Après, tout dépend des services : par exemple, pas de soucis à ce niveau là avec Bandcamp. Ceci dit, Blitzr ne se positionne clairement pas sur la niche des audiophiles : d’autres font ça bien mieux que nous.


On imagine que l'existence d'un tel site ne doit pas faire que des heureux dans ce secteur en tout cas, avez-vous découvert quelque animosité en la matière ?
Je vois ce que tu veux dire. Franchement, nous n’avons rencontré ce problème que très, très marginalement, genre une remarque sur un fil de discussion. Globalement, on est bien reçus, en particulier dans la communauté des musiciens.

En terme de communication, vous semblez vous appuyer notamment sur des partenariats auprès de festivals réputés, comme Sziget pour citer le plus gros, comment arrivez-vous à jauger des retours de telles opérations ?
Nous avons été très fiers & heureux de procéder à ce partenariat avec le Sziget, qui s’est fait assez naturellement en fait. Nous avons été aussi partenaires de cools festivals de niches comme l’Xtreme Fest. Pour ce qui est de l’évaluation des retours, je sais pas si l’endroit est bien choisi pour causer de problématiques de metrics ;)

 

 


Plus généralement, comment évolue l'audience du site depuis sa création, et quels sont vos objectifs futurs ?
Notre audience connaît une croissance plutôt sympa. Blitzr génère un trafic qualifié : notre user type a entre 26 et 35 ans, est dans la vie active et achète places de concerts, Cds, vinyles & produits dérivés. En ce moment, nous portons les derniers coups de pinceaux à la refonte de notre API. Ne pas hésitez à nous contacter si d’aucuns manifestent l’envie de jouer avec !

Comment voyez-vous le développement du site, tant au niveau des projets que vous souhaiteriez mettre en place que des moyens financiers pour le faire ?
Nous avons, enfin, implémenté le mode Radio que la communauté nous réclamait depuis quelques temps. Pas mal d’autres choses dans les tuyaux. Aujourd’hui, la plus grande partie de nos efforts est consacrée au développement de notre offre B2B : Blitzr fournit data et outils à haute valeur ajoutée à destination des acteurs de la musique numérique et des médias connectés, leur permettant de développer leur offre et d’améliorer significativement l’expérience utilisateur de leurs auditeurs.
D’ailleurs nous travaillons en ce moment avec les acteurs des « musiques actuelles » en Aquitaine (Rama/Feppia) sur les problématiques des métadonnées musicales et surtout sur leur réappropriation ! Il nous semble important, en tant que startup, d’accompagner ces acteurs face aux mutations numériques qui bousculent la filière.

En tant que groupe, quel est le moyen le plus efficace, voire rémunérateur, pour que ma musique soit disponible sur Blitzr ? Ai-je des démarche à faire ?
Techniquement, comme je l’ai déjà évoqué, Blitzr fonctionne comme un moteur de recherche dédié à la musique et ne choisit pas qui doit figurer ou non sur la plateforme. Si un groupe possède une entrée dans Discogs ou Musicbrainz et a rendu sa musique dispo sur YouTube, Banbdcamp ou Soundcloud, il figurera dans Blitzr. A terme, l’un de nos objectifs est de donner le contrôle aux groupes/musiciens pour gérer directement leur profil.


Toi et les deux autres fondateurs du site (Bertrand et Johan) jouez avec trois autres camarades dans le groupe Year of No Light, qui sévit depuis une quinzaine d'années. Quelle inspiration avez-vous trouvé dans cette activité de musiciens pour créer Blitzr ?
Sans ces attaches et expériences autour de la musique, Blitzr n’aurait clairement pas vu le jour. Grâce au groupe, on sait ce que c’est que d’enregistrer des disques, passer des heures dans un van, chopper la crève dans des  loges glaciales ou jouer sur de grosses scènes de festival. Johan a par ailleurs été tour manager, dirigé un label et booké plus de 200 concerts. Sans compter les activités de fanzines, radios où Bertrand a aussi été très actif. Et nos développeurs sont aussi musiciens. Tout ceci, évidemment, impacte notre façon de voir et faire les choses avec Blitzr. A la base, une certaine frustration, en tant que fans et musiciens, face aux promesses non tenues des potentialités du web appliquées à la musique.
 
Et comment se fait-il que Year of No Light ne propose aucun merchandising via le site, alors que c'est censé être un moyen de rémunérer tant le groupe que le site ?
Les cordonniers sont toujours les plus mal chaussés non ? Sans compter que YONL est une entité underground obéissant à une  logique entropique qui lui est propre. On évite le mélange des genres tant que faire ce peut.


Comment parvenez-vous à prioriser les activités entre la musique et le boulot, et quel serait ton planning idéal ?
Avec de l’aspirine et beaucoup de sueur. Planning idéal : pouvoir dormir un peu plus !

Si tu devais t'exiler sur une planète qui ne connait pas la musique avec un album, ce serait lequel?
Je crois que ce serait « Mekanik Destruktïw Kommandöh » de Magma.

Et pour conclure peux-tu nous partager tes deux dernières tartes musicales, tant sur album qu'en live ?
« Voix » d’Aluk Todolo. Toujours une grosse claque en live.
« Meliora » de Ghost.
 

 

 

LA SUITE SUR LEUR : SiteFacebook - Twitter - Youtube



* champ requis


Les méthodes de communication bien à l’ancienne qui marchent encore aujourd’hui pour votre groupe de musique 7 trucs pour savoir si vous êtes indépendants ou pas avec votre groupe de musique ? >

Partager
Sur le blog Confliktarts.com : Interview > Pierre Anouilh - Co-Founder & CCO Blitzr
Bonjour, J'ai trouvé cet article sur le site de Conflikt arts et je pense qu'il peut t'intéresser : http://www.confliktarts.com/fr/blog/595/interview-pierre-anouilh-co-founder-cco-blitzr A bientot
Votre demande de partage sur Conflikt Arts
Bonjour,<br /><br />Votre demande de partage a bien été prise en compte.<br />L'article : http://www.confliktarts.com/fr/blog/595/interview-pierre-anouilh-co-founder-cco-blitzr a été envoyé.
Votre demande de partage a bien été prise en compte.

Dans la même catégorie :

Nos conseils

5 manières de trouver un nom de groupe qui a la classe

Vous êtes au collège et montez votre premier groupe, vous lancez enfin votre projet perso après 5 ans de travail acharné, ...

181964 vues
Nos conseils

10 phrases à ne plus dire sur scène

Comme tous les spectacles, les concerts comportent leur lot de rituels ridicules ou non inhérents à chaque groupe. Mais s'il y a ...

86699 vues
Nos conseils

10 manières de virer son batteur en lui faisant croire que c'est lui qui part.

Le batteur est un animal étrange bien souvent considéré comme un mal nécessaire à la composition d'un groupe. ...

66379 vues
Nos conseils

10 manières de virer son bassiste en lui faisant croire que c'est lui qui part.

Le bassiste. Nul ne sait à quoi il sert, et pourtant, il est là, traînant ses guêtres autour de vous, errant comme un fantôme ...

53290 vues
Nos conseils

10 manières de virer son guitariste en lui faisant croire que c'est lui qui part.

Il est là, saturant l'espace de tout son ego sur-dimensionné, vandalisant chacun de vos morceaux de ses solos intempestifs. Vous ...

46393 vues

PUBLICITE

Suivez l'actualité du blog !

* champ requis

Saisissez le code figurant sur la carte de téléchargement que vous avez reçue pour obtenir vos fichiers gratuits. Bonne réception !


Catégories



Archives




Besoin d'aide pour configurer votre produit?
Contactez nous :

Par téléphone au : 02 99 92 89 05
Du Lundi au Vendredi de 9h à 18h.

Par email : Cliquez ici
Sur le site : Aide et FAQ

Les News du moment !

Flyers disponible du A8 au A4 Accéder au produit
Flyers disponible du A8 au A4

Découvrez un large choix de formats, types de papiers et finitions pour tes flyers.

Lire la suite...
Combo CD+vinyle, retrouvez les 2 supports dans un seul boîtier! Accéder au produit
Combo CD+vinyle, retrouvez les 2 supports dans un seul boîtier!

Un CD + un vinyle, vous en rêviez! Nous vous le proposons à partir de 250 exemplaires.

Lire la suite...
Mug blanc, noir ou encore magic! Accéder au produit

Partager cet article

X
Interview > Pierre Anouilh - Co-Founder & CCO Blitzr
"Globalement on est bien reçus, en particulier dans la communauté des musiciens"