webleads-tracker

Newsletter

* champ requis

Interviews

Interview > Willy Poilane - Gérant No Limites Tourbus


"Les difficultés resserrent les liens de l’équipe et du conducteur, et c’est souvent des aventures inoubliables"

Si pour beaucoup une tournée digne de ce nom tient pas mal du rêve, que dire d'en effectuer une à bord d'un palace roulant, qui propose chambres séparées, dortoirs géants, cuisine équipée, écrans à gogo et consoles de jeux pour quand on en a marre des groupies ? Willy gère une des très rares sociétés de transports d'artistes et techniciens, il a donc la confiance de gens qui vont de Michel Sardou à Booba. Et rien que ça, ça valait des questions.

 

 

Salut, peux-tu te présenter en quelques mots stp ?
Bonjour, je m’appelle Willy, j’ai 43 ans et je suis gérant et créateur de la société No Limites. Titulaire d’un BEP conducteur routier, d’un BAC PRO exploitation transport ainsi que d’un BTS transport Logistique.Conducteur d’Elite de l’armée française lors de mon service militaire au 601ème régiment de circulation routière a Arras.

Qu'est ce donc que No Limites ?
No Limites est une société de transport de voyageurs avec pour spécialité le transport d’équipes techniques et artistiques en productions événementielles ou de spectacles.

Comment l'équipe est-elle organisée ?
L’équipe est composé d’une partie administrative a Cholet (49) avec un responsable exploitation, Romain Rousseau, une comptable, Audrey Fardeau et moi-même. La partie logistique elle, se situe a Sucy En Brie (94) et comprend un responsable de parc de véhicules et mécanicien, Alexis Berleux et plus ou moins vingt conducteurs d’autocars selon les périodes.

 

 

Tu es venu aux tourbus de tournées il y a quinze ans presque par hasard, alors que travaillais dans le transport alimentaire, peux-tu nous en dire un peu plus ?
Après une première expérience de responsable exploitation, effectivement dans le transport d’aliment du bétail a Vic En Bigorre (65), je me suis dit qu’il serait passionnant de créer moi-même mon entreprise et de proposer quelque chose de nouveau. L’objectif premier était de proposer un autocar d’un nouveau genre, avec plus de confort permettant un peu plus d’autonomie pour partir avec une équipe découvrir un événement, une région, un sport… A la recherche d’un véhicule pour pouvoir démarrer cette activité, on m’a donné le contact d’une société Parisienne (IRV) qui vendait un autocar déjà aménagé ! Ne sachant pas de quelle activité ce véhicule pouvait provenir, je suis parti le voir. IRV m’a alors proposé de réaliser après l'achat du bus, une tournée d’un groupe de musique ! Mon envie de découverte et ma curiosité ont vite fait de me décider. Après un dur combat avec les différents organismes de financement et les aides à la création, l’aventure et la découverte de ce fabuleux métier  a commencé ! C’était avec le groupe Matmatah, et on a sillonné l’Europe avec un bus une remorque pendant des mois !

Est-ce vous qui concevez l'aménagement des bus, combien de temps cela prend et quels coûts cela représente ?
Non, ce sont des entreprises spécialisées dans l’aménagement et l’homologation car c’est un métier à part entière et pas des plus simples ! Les délais sont longs car entre la commande de l’autocar (environ 6 mois de délai), l’aménagement et l’homologation (de 3 a 4 mois), c’est une vrai aventure aussi ! Les couts sont très variables selon le type de véhicule et l’aménagement choisis.

 

 


On sait que la concurrence, ne serait-ce qu'européenne est assez féroce, notamment par rapport aux pays de l'est et au Royaume Uni, quelle vision en as-tu, et as-tu des rapports avec des boites concurrentes ?
Nous nous sommes toujours entendus avec tous nos concurrents et je n’ai pas de pierre a lancer à autrui. J
Chacun a sa place et sa façon de travailler, ce qui peut quelque fois insupporter c’est le manque d’harmonisation de la législation sociale, technique, d’homologation, salariale… ce qui rend les règles de départ inéquitables. Mais bon, on fait avec et on sait qu’au final c’est la prestation, le sérieux et l’honnêteté qui paie.

Qu'est-ce qui différencie un chauffeur de bus "classique" de ceux qui travaillent avec toi, à part le fait de côtoyer les "stars" ?
Le conducteur est une pièce maitresse de notre activité, encore plus que dans le transport de voyageurs traditionnel. Il doit non seulement être un conducteur d’élite mais être aussi hôtelier, femme (ou homme) de ménage, confident, psychologue, mécanicien… La liste de qualités requises est longue. Il doit au vu de notre clientèle être à la fois présent et répondre aux besoins mais aussi discret et diplomate.

 

 

L'équipe au grand complet.

 



Vous avez vu passer un paquet de groupes connus, alors c'est qui les plus cools, et c'est qui les plus relous ?
Je le répète régulièrement car on entend beaucoup de choses à ce sujet, mais bien souvent ce sont des commérages de bas étages. La plupart des gens de ce milieu sont des gens passionnés et respectueux de chacun. Alors, il y a des exceptions, mais pas plus que dans tout autre métier ou que dans la vie de tous les jours.

Selon ton expérience, quelle est la tournée idéale (type de groupe, nombre de pers sur la route, durée, lieux, etc.) ?
Nous avons un peu plus d’affinités avec les petits groupes en devenir, et même si les accès aux salles sont compliqués, qu’il faut manœuvrer avec une remorque chargée au possible, l’ambiance y est familiale, les difficultés et la précarité resserrent les liens de l’équipe et du conducteur et c’est souvent des aventures et des souvenirs inoubliables. 

 

 


Quel est le plus rude et le plus jouissif dans ce métier bien particulier ?
Le plus rude ? Je dirais La panne mécanique en milieu de nuit !
Le plus Jouissif ! D’apprendre à connaitre chaque membre d’une équipe et de ressentir avec ce regard privilégié cette émotion transmisse quand la magie opère lors du spectacle !:)

Est-ce que tu peux nous donner quelques chiffres, illustrant le luxe d'une tournée à bord de ces bijoux ?
C’est compliqué de donner un tarif comme ça, cela dépend vraiment du kilométrage a réaliser, de la durée, des distances a réaliser dans un seul trajet, avec ou sans remorque… Cela dépend aussi de l’enchainement des dates et du type de véhicule.

 

 


Si tu pouvais conduire n'importe quel groupe vivant ou disparu à bord d'un tourbus No Limite, lequel ce serait ?
Je préfère les vivants ! la notoriété n’est vraiment pas dans nos usages.

Enfin, peux-tu nous partager tes deux dernières tartes musicales, sur album et en live ?
SKIP THE USE pour l’énergie la simplicité et IBRAHIM MALOUF pour son authenticité. 
 
 

 

 

LA SUITE SUR LEUR : Site www.no-limites.fr Facebook - Linkedin - Email



* champ requis


Nos meilleurs conseils pour acheter un instrument d’occasion Les trucs essentiels pour réussir le design du t-shirt de ton groupe >

Partager
Sur le blog Confliktarts.com : Interview > Willy Poilane - Gérant No Limites Tourbus
Bonjour, J'ai trouvé cet article sur le site de Conflikt arts et je pense qu'il peut t'intéresser : http://www.confliktarts.com/fr/blog/615/interview-willy-poilane-gerant-no-limites-tourbus A bientot
Votre demande de partage sur Conflikt Arts
Bonjour,<br /><br />Votre demande de partage a bien été prise en compte.<br />L'article : http://www.confliktarts.com/fr/blog/615/interview-willy-poilane-gerant-no-limites-tourbus a été envoyé.
Votre demande de partage a bien été prise en compte.

Dans la même catégorie :

Nos conseils

5 manières de trouver un nom de groupe qui a la classe

Vous êtes au collège et montez votre premier groupe, vous lancez enfin votre projet perso après 5 ans de travail acharné, ...

166205 vues
Nos conseils

10 phrases à ne plus dire sur scène

Comme tous les spectacles, les concerts comportent leur lot de rituels ridicules ou non inhérents à chaque groupe. Mais s'il y a ...

86026 vues
Nos conseils

10 manières de virer son batteur en lui faisant croire que c'est lui qui part.

Le batteur est un animal étrange bien souvent considéré comme un mal nécessaire à la composition d'un groupe. ...

66062 vues
Nos conseils

10 manières de virer son bassiste en lui faisant croire que c'est lui qui part.

Le bassiste. Nul ne sait à quoi il sert, et pourtant, il est là, traînant ses guêtres autour de vous, errant comme un fantôme ...

52994 vues
Nos conseils

10 manières de virer son guitariste en lui faisant croire que c'est lui qui part.

Il est là, saturant l'espace de tout son ego sur-dimensionné, vandalisant chacun de vos morceaux de ses solos intempestifs. Vous ...

46091 vues

PUBLICITE

Suivez l'actualité du blog !

* champ requis

Saisissez le code figurant sur la carte de téléchargement que vous avez reçue pour obtenir vos fichiers gratuits. Bonne réception !


Catégories



Archives




Besoin d'aide pour configurer votre produit?
Contactez nous :

Par téléphone au : 02 99 92 89 05
Du Lundi au Vendredi de 9h à 18h.

Par email : Cliquez ici
Sur le site : Aide et FAQ

Les News du moment !

Badge rond, magnet ou miroir... des goodies à petit prix! Accéder au produit
Badge rond, magnet ou miroir... des goodies à petit prix!

25 mm, 32 mm, 45 mm... toutes les possibilités à partir de 50 exemplaires!

Lire la suite...
Combo CD+vinyle, retrouvez les 2 supports dans un seul boîtier! Accéder au produit
Combo CD+vinyle, retrouvez les 2 supports dans un seul boîtier!

Un CD + un vinyle, vous en rêviez! Nous vous le proposons à partir de 250 exemplaires.

Lire la suite...
Pressage CD Jewel Box Accéder au produit
Pressage CD Jewel Box

Découvrez un large choix d'options pour votre Pressage CD !

Lire la suite...

Partager cet article

X
Interview > Willy Poilane - Gérant No Limites Tourbus
"Les difficultés resserrent les liens de l’équipe et du conducteur, et c’est souvent des aventures inoubliables"