webleads-tracker

Newsletter

* champ requis

Interviews

Interview > Delphine Mathieu - AIM PRODUCTION - Superviseur musical


"Quand on analyse un peu, il y a presque un compositeur différent pour chaque film qui sort !"

Dans la série des métiers dont on peut parler longtemps à sa grand-mère avant qu'elle ne comprenne de quoi on parle, la supervision musicale est cette branche obscure cachée dans les bas fonds du musical, du juridique, du cinéma, de la création et de la diffusion au sens large. Comme le fait que notre grand mère ne nous comprenne est parfois du à notre incapacité à expliquer très simplement des choses compliquées, on a confié cette tâche à Delphine Mathieu, qui a fait de la supervision musicale son métier depuis plus de quinze ans.

 


Bonjour Delphine, peux-tu commencer par nous dire ce qu'est un superviseur musical ?
Un superviseur musical est une personne mandatée par un producteur de film (ou autre format) et dont le rôle dans le projet est de gérer tout le pôle musique avec le réalisateur et le compositeur (et bien sur le producteur qui lui délègue toute la partie musique avec les droits, contrats et aussi une partie artistique) et de faire en sorte que tout se passe bien, la musique soit belle, les droits acquis, et que tous soient contents dans le budget imparti.

Vous managez également la carrière de plusieurs artistes, comment s'articulent toutes ces activités, et quels sont les critères qui vous amènent à collaborer avec tel ou telle ?
Les critères pour le management sont le coup de coeur humain et artistique avec l'artiste. Tout simplement.  Nos différents métiers s'articulent très bien. Nous sommes les agents d'artistes qui ne font pas de musique de film et dont nous manageons la carrière et les liens entre label, tourneur, d'autres dont Krishna Levy par exemple qui est un grand compositeur de musique de film (plus de 100 Longs métrages francais à son actif) ou Xavier Berthelot que nous proposons toujours aux productions de films en préparation..

On rattache souvent le métier de superviseur musical au cinéma, en quoi consiste précisément votre travail sur un film ?
Voici une petite idée de notre travail sur les films :
- La supervision musicale de Films “au sens large” et production exécutive avec en sus, négociation des droits et  commercialisation de bandes originales de films, documentaires, TV Films, Publicités  sur tous supports y compris on line .
- Effectuer des trackings musicaux, présenter des compositeurs , recherche artistique de titres préexistants additionnels - Négociation, finalisation et rédaction des accords avec les ayants droits.
- Organiser l’enregistrement de la musique originale du Film avec le compositeur (Location, studio prise de son et mixage, ingénieur du son, copiste, musiciens solistes, orchestre, location instrument….)
- Conseiller, produire ,  trouver des financements tant subventions que recherches de licences avec avances recoupables ou primes.
- Produire, licencier et distribuer des bandes originales de films sur des labels tiers
- Gérer des catalogues éditoriaux, effectuer les dépôts des musiques   (SACEM…)

Au delà du ciné, quelles sont les autres sphères dans lesquels vous intervenez ?
La television avec fiction Tv et documentaires, la publicité, le spectacle vivant, les sonorisations de lieux tels aquarium ou musées. Nous aimerions bien travailler pour les jeux videos.

 


On imagine qu'en plus de l'expertise musicale, ce métier nécessite un gros bagage juridique, quel a été ton parcours pour arriver à ces fonctions, et y a-t-il des formations identifiées qui amènent à ce métier ?
J'ai fais des études d'audiovisuelles depuis la seconde dans mon Lycée à Rouen. Puis j'ai continué toujours dans l'audiovisuel et la communication à Rennes. Passionnée de musique de films depuis que je suis enfant (L'effet John Williams des années 80 et les films des réalisateurs du nouvel Hollywood), j'ai fais un stage de fin d'études à la "feu" Bande son de Canal + qui supervisait les musiques des films de Canal. J'y ai rencontré ma future patronne Amelie de Chassey, qui était conseillère juridique et musicale externe sur les films, et cela fait 15 ans que nous travaillons ensemble maintenant chez AIM qu'elle a créee.

Quelles qualités faut-il pour être un bon superviseur musical ?
Aimer la musique de film bien sûr, et le cinéma.. Etre organisé pour gérer tout l'enregistrement de la musique avec les artistes : musiciens, ingénieurs du son, loc studio, mixeur, etc.. Savoir tenir un budget. Etre à l'écoute des demandes du réalisateur et monteur pour les recherches et négociations de droits des titres additionnels préexistants ou tout autre demande émanant du réalisateur. Etre un bon intermédiaire entre le réalisateur et le producteur (surtout sur le coté financier). Avoir de bonnes notions de droit d'édition musicale, qui est assez pointue.. Etre ouvert et chaleureux.. Bref aimer son métier.

Comment se formalise le marché français sur ce secteur, y a-t-il beaucoup d'acteurs (état de la concurrence, moyens, types de boites et relations éventuelles avec les confrères) ?
J'ai commencé ce métier en 2000. Sans faire ma vieille, je repense aux faxs que nous envoyions et appels à la sacem pour connaitre les ayants droits des oeuvres (il n' y avait pas encore internet , du moins aussi développé), nous étions très peu dans ce milieu en superviseurs musicaux (3-4), il y avait surtout peu de compositeurs de musique de films et ils étaient puristes, à l'ancienne école : avaient fait de grandes écoles de musiques de films,  écrivaient leur partitions à la main, toutes les musiques de tous les films étaient enregistrées en studio avec de vrais musiciens.. Ce n'était pas le même métier qu'aujourd'hui..
Aujourd'hui tous les musiciens veulent être compositeurs de musiques de films  et la plupart composent chez eux via leur ordinateur et il y a de plus en plus  de superviseurs musicaux (c'est incroyable le nombre que l'on est...). Nous avons de bonnes relations avec les "anciens" superviseurs musicaux, les nouveaux je ne les connais pas.

Pourrais-tu nous citer quelques grandes satisfactions, mais aussi frustrations de ton expérience dans ce métier ?
Les grandes satisfactions : Podium de Yann Moix et les 6 mois d'enregistrement de Benoit Poelvoorde au studio Guillaume Tell avant le tournage du film de toutes les chansons de Claude Francois avec Jean Claude Petit.. Enormes souvenirs (anecdotes de la part des musiciens de Claude Francois sur leur enregistrement à eux à l'époque tres émouvantes avec Claude), nous avons beaucoup ri et vraiment bien travaillé. "8 Femmes" de Francois Ozon et les 8 comédiennes en studio pour leur chanson dans le film et le score de Krishna Levy. "The fall" de Tarsem Singh qui désirait l'enregistrement des maquettes de la musique en studio avec un orchestre symphonique, pour bien écouter le résultat, du délire ! Nous avons enregistré 4 ou 5 fois avec un symphonique pour arriver au résultat final.. ou encore la Délicatesse  des frères Foenkinos avec Emilie Simon et les avant premières du film que nous avions organisé afin qu'Emilie joue 5 titres du film avant la projection.. Superbe musique, superbe souvenirs humains avec les Foenkinos, Emilie Simon et aussi Francois Damiens.. Bref, j'en ai tellement.. j'ai travaillé sur plus de 100 longs métrages !
Les frustrations... C'est assez simple : c'est en ce moment et les changements dans le métier : moins de budget, moins de temps : de moins en moins de musique  en studio, de plus en plus de compositions sur ordinateur.. Voilà, un changement radical dans les compositions de scores. Alors qu'aux Etats Unis, à Hollywood, ils persistent et continuent à mettre beaucoup de budget dans la musique et à l'enregistrer en studio.. Ce n'est plus la même chose en France, malheureusement.

 

 


En tant que groupe indépendant, quelles sont mes chances d'accéder à la bande-originale d'un film ou d'une émission TV ?
Je ne cache pas que cela est difficile. Il y a beaucoup de concurrence entre les groupes ou musiciens qui veulent composer des BOFs.. Quand on analyse un peu, il y a presque un compositeur différent pour chaque film qui sort !... A part quelques compositeurs qui s'en sortent bien, c'est un milieu difficile et assez bouché..

Êtes-vous directement démarchés par des groupes, ou des labels, ou est-ce plutôt vous qui prenez contact avec ceux avec qui vous souhaitez travailler ?
C'est plus nous qui sommes démarchées par les groupe ou musiciens pour composer la musique, et par les labels et  éditeurs pour synchroniser leurs titres dans les films.

Si tu pouvais collaborer avec n'importe quel groupe vivant ou mort dans le programme, lequel ce serait ?
Ce n'est pas un groupe mais plus un grand compositeur de musique de film tels Morricone, Williams, Hermann.. Assister à leurs enregistrements doit être et devaient être très impressionnant.. Ou mon artiste préféré, Sufjan Stevens.

Si tu devais t'exiler sur une planète qui ne connait pas la musique avec un album, ce serait lequel?
Un album de Sufjan Stevens.

Pour conclure, peux-tu nous faire part de tes deux derniers coups de foudre musicaux sur album et en live ?
Sans aucun doute : Le dernier Pj Harvey sorti le 15 avril "The hop six demolition project" , je suis fan de cette musicienne depuis ses débuts en 1992 avec l'incroyable "Dry", chaque sortie est toujours une grosse claque. Celle ci encore! Un son inimitable..
C'était en 2015, le ep 4 titres de Broken Back , j'ai hâte qu'il en sorte un nouveau! Je ne le connaissais pas du tout et j'aime vraiment beaucoup, je l'ai découvert il y a très peu de temps par ma soeur, c'est pour cela que je tiens à en parler.
Niveau live, étant actuellement enceinte, j'ai un peu délaissé les concerts malheureusement depuis quelques mois, mais les 2 concerts que j'ai adoré dernièrement : Yasiin Bey, incroyable.. Une énergie et un show de dingue, j'adore cet artiste (sous tous ces noms d'ailleurs ;-) et.... encore désolée!  le concert sublime et bouleversant de Sufjan Stevens pour son album "Carrie and Lowell" (que j'ai eu la chance de voir à Lyon dans la petite et magnifique salle du Radiant).

 

 

LA SUITE SUR LEUR : SiteFacebook



* champ requis


Les trucs essentiels pour réussir le design du t-shirt de ton groupe Comment relancer sa créativité musicale >

Partager
Sur le blog Confliktarts.com : Interview > Delphine Mathieu - AIM PRODUCTION - Superviseur musical
Bonjour, J'ai trouvé cet article sur le site de Conflikt arts et je pense qu'il peut t'intéresser : http://www.confliktarts.com/fr/blog/618/interview-delphine-mathieu-aim-production-superviseur-musical A bientot
Votre demande de partage sur Conflikt Arts
Bonjour,<br /><br />Votre demande de partage a bien été prise en compte.<br />L'article : http://www.confliktarts.com/fr/blog/618/interview-delphine-mathieu-aim-production-superviseur-musical a été envoyé.
Votre demande de partage a bien été prise en compte.

Dans la même catégorie :

Nos conseils

5 manières de trouver un nom de groupe qui a la classe

Vous êtes au collège et montez votre premier groupe, vous lancez enfin votre projet perso après 5 ans de travail acharné, ...

175740 vues
Nos conseils

10 phrases à ne plus dire sur scène

Comme tous les spectacles, les concerts comportent leur lot de rituels ridicules ou non inhérents à chaque groupe. Mais s'il y a ...

86477 vues
Nos conseils

10 manières de virer son batteur en lui faisant croire que c'est lui qui part.

Le batteur est un animal étrange bien souvent considéré comme un mal nécessaire à la composition d'un groupe. ...

66253 vues
Nos conseils

10 manières de virer son bassiste en lui faisant croire que c'est lui qui part.

Le bassiste. Nul ne sait à quoi il sert, et pourtant, il est là, traînant ses guêtres autour de vous, errant comme un fantôme ...

53162 vues
Nos conseils

10 manières de virer son guitariste en lui faisant croire que c'est lui qui part.

Il est là, saturant l'espace de tout son ego sur-dimensionné, vandalisant chacun de vos morceaux de ses solos intempestifs. Vous ...

46240 vues

PUBLICITE

Suivez l'actualité du blog !

* champ requis

Saisissez le code figurant sur la carte de téléchargement que vous avez reçue pour obtenir vos fichiers gratuits. Bonne réception !


Catégories



Archives




Besoin d'aide pour configurer votre produit?
Contactez nous :

Par téléphone au : 02 99 92 89 05
Du Lundi au Vendredi de 9h à 18h.

Par email : Cliquez ici
Sur le site : Aide et FAQ

Les News du moment !

Badge rond, magnet ou miroir... des goodies à petit prix! Accéder au produit
Badge rond, magnet ou miroir... des goodies à petit prix!

25 mm, 32 mm, 45 mm... toutes les possibilités à partir de 50 exemplaires!

Lire la suite...
Pochette simple, dos carré ou gatefold... retrouvez toutes les possibiltités ICI! Accéder au produit
Pochette simple, dos carré ou gatefold... retrouvez toutes les possibiltités ICI!

Vinyle 33/45t (7"/10"/12"), pochette simple, Gatefold ou même combo CD+Vinyle...

Lire la suite...
Pressage CD Jewel Box Accéder au produit
Pressage CD Jewel Box

Découvrez un large choix d'options pour votre Pressage CD !

Lire la suite...

Partager cet article

X
Interview > Delphine Mathieu - AIM PRODUCTION - Superviseur musical
"Quand on analyse un peu, il y a presque un compositeur différent pour chaque film qui sort !"