webleads-tracker

Newsletter

* champ requis

Interviews

Interview > Charles Chinasky - anotherwhiskyformisterbukowski


"Le seul modèle éco viable serait d'être racheté par une marque de whisky qui nous donnerait carte blanche sur les contenus et ça n'arrivera jamais"


Fort heureusement, le blog bien particulier que nous vous présentons aujourd'hui ne s'adresse pas qu'aux fans invétérés du sieur Bukowski. Quoique ces derniers trouveront sans doute un esthétisme commun, entre la façon dont les auteurs abordent sujets musicaux et autres prétextes culturels, et celle dont le "Buk" aborde la vie. Entre intuition et refus des codes, Charles Chinasky et ses compères vous transportent de coups de cœur en découvertes, guidés par l'amour de la musique et la liberté de ne pas avoir à rendre des comptes. Même pas à une marque de whisky.
 
 
 
 
Salut Charles, peux-tu nous dire qui tu es s'il te plaît ? 
Charles, 34 ans 1m85, 75kg. Papa, 2 enfants, dans la com'.
 
Que se cache derrière ce nom improbable, mâtiné d'Americana littéraire et d’alcoolémie audiardienne ? 
Tout le monde pense que je suis un parisien mais non pas du tout. J'habite dans un bled de 600 habitants à coté de Niort. J'ai un travail comme tout le monde sauf que ma passion c'est le blogging et la musique.  La référence à bukowski fait référence à sa manière d'aborder l'art et la vie, un peu je m'enfoutiste mais avec de la passion. C'est aussi la référence au gonzo journalisme. Voilà.
 
A part toi, qui participe à cette aventure, et comment se répartissent les rôles de chacun ? 
Alors on est une équipe de 10 environ qui nous investissons chacun selon nos possibilités et nos envies. Il y a des gens de toute la france. On est tous chroniqueurs mais certains contribuent de différente manière. On a un webdev qui a fait construit le site de A à Z par exemple. On fait un peu de vidéo aussi. En bref, on met tous la main dans le cambouis.
 
Le site est relativement bien suivi et fréquenté avec 50 000 vues en moyenne par mois, comment abordez-vous les notions de succès, d'objectifs, y compris de fréquentation et même de finances ?  
En 6 ans, on a fait un sponso et on commence juste à avoir un peu de sous grâce à la plateforme submithub pour payer des goodies et l'achat du nom de domaine. On est pas assez gros et on le sera sans doute jamais et puis franchement c'est pas grave. On court pas après l'argent, pas de litchee, pas de pub sur le site. Notre ligne édito c'est l'envie et la passion, je veux pas qu'on puisse être influencé par autres choses. Le seul modèle éco viable en terme éditorial pour nous serait d'être racheté par une marque de whisky qui nous donnerait carte blanche sur les contenus et ça n'arrivera jamais.
En terme d'objectifs, on veut juste être lu par de plus en plus de monde pour pouvoir mettre en valeur les petits groupes et nos coups de coeur artistiques. C'est tout.
 
Jean-Léon Gérôme (Phryné devant l'Aréopage, 1861)
 
 
Le site se présente comme un blog musical et culturel, et pourtant vous avez trouvé le moyen d'évoquer des trucs et astuces sur Pokemon Go, entre autres évocations parfaitement nsfw, est-ce bien sérieux ? 
Est ce qu'il faut être sérieux ? La culture ne doit pas être sérieuse et internet non plus. Le site c'est un comptoir de bar où je te fais écouter du son mais où je peux aussi te balancer un gif avec un petit chat. On tente des trucs, on met ce qui nous plait et voilà. On ne se prend pas la tête sur ce qui doit être ou pas dans la ligne.
 
Les blogs musicaux sont légion et la concurrence, assumée ou non, forcément rude. Comment l'envisagez-vous et quelle est selon toi la valeur ajoutée du blog par rapport à des dizaines d'autres ? 
Je ne sais pas pour les autres. A vrai dire, je ne lis pas beaucoup les sites français. Nous nous sommes mis sur la découverte de groupes, genre le groupe de rock d'un petit village de Norvège. Il est là le rôle de chaque blog, faire découvrir les milliers de groupe du petit village de Norvège. Il y a assez de groupe pour ça ! Je ne me vois pas dans une concurrence, je pense sincèrement qu'on n'est pas assez pour farfouiller et fouiner de la musique et la relayer aux gens. Je ne suis pas pour un seul et unique blog énorme qui prend tout sur son passage. Il y a des blogs spé reggae / playlist, il y a de tout et c'est génial. 
 
Qu'est-ce qui dicte vos choix éditoriaux ? 
On met ce que l'on aime et c'est tout. En même temps quand les chroniqueurs veulent venir sur le blog, ils savent qu'on parle pas de Maitre Gims, donc on reste sur une ligne de découverte, de musique indie. Mais bon, tu publies Lorde sur ton site et un an après elle gagne un grammy et elle est écoutée sur chérie FM. Elle est passée de indie à mainstream donc je vais plus l'écouter ? Ca veut plus rien dire tout ça, il faut mieux se concentrer sur la qualité et sur ce qu'on aime.
 
En tant que groupe indé sortant mon album autoproduit, quelles sont mes chances que vous parliez de moi, et y a-t-il des techniques avouables pour parvenir à ses fins ? 
D'abord, dire bonjour, pas de mailing ou de newsletter. Ca semble être la base mais la plupart des gens ne le font pas. J'en discutais avec d'autres blogueurs zics, c'est la même chose pour eux. Ensuite, l'idée c'est de cibler en lisant bien le blog avant d'envoyer. Il vaut mieux envoyer 10 mails ciblés qu'une newsletter à 100. Ah oui, j'oubliais, mettez un morceau en entier et pas un teaser, vous êtes pas daft punk. Si on ne peut pas écouter plus de 30 secondes parce que vous faites un kickstarter nanana, ça passe à la corbeille directement.
 
 
Comment imagines-tu le site dans 10 ans, et quels sont les projets à venir d'ici là ? 
J'en sais rien. Je réfléchis à un podcast ou à des vidéos, on verra.
 
Si dans le cadre d'une interview pour le blog par exemple, tu pouvais rencontrer n'importe quel groupe vivant ou disparu, lequel ce serait ?
LCD Soundsystem ou The black keys ou the strokes, mes groupes favoris et Lemmy de motorhead. En fait il y en a plein.

Qu'en serait-il si tu devais t'exiler sur une planète qui ne connaît pas la musique avec un seul album ?
Je prends Brothers de The black keys.

Enfin, quels sont tes deux derniers coups de cœur, sur album et en live ?
J'aime bien Reykjavíkurdætur et the tibbs mais plein d'autres trucs, le explosion in the sky ou jambinai... En live, franchement c'est biga ranx. C'était vraiment la claque alors que je m'attendais à une merde sans nom.
 

 

LA SUITE SUR LEUR : Site - Facebook - Twitter

 



* champ requis


Confliktarts se la fête grave ! Insomnie, angoisses et ruptures : les côtés sombres de la tournée >

Partager
Sur le blog Confliktarts.com : Interview > Charles Chinasky - anotherwhiskyformisterbukowski
Bonjour, J'ai trouvé cet article sur le site de Conflikt arts et je pense qu'il peut t'intéresser : http://www.confliktarts.com/fr/blog/634/interview-charles-chinasky-anotherwhiskyformisterbukowski A bientot
Votre demande de partage sur Conflikt Arts
Bonjour,<br /><br />Votre demande de partage a bien été prise en compte.<br />L'article : http://www.confliktarts.com/fr/blog/634/interview-charles-chinasky-anotherwhiskyformisterbukowski a été envoyé.
Votre demande de partage a bien été prise en compte.

Dans la même catégorie :

Nos conseils

5 manières de trouver un nom de groupe qui a la classe

Vous êtes au collège et montez votre premier groupe, vous lancez enfin votre projet perso après 5 ans de travail acharné, ...

182239 vues
Nos conseils

10 phrases à ne plus dire sur scène

Comme tous les spectacles, les concerts comportent leur lot de rituels ridicules ou non inhérents à chaque groupe. Mais s'il y a ...

86706 vues
Nos conseils

10 manières de virer son batteur en lui faisant croire que c'est lui qui part.

Le batteur est un animal étrange bien souvent considéré comme un mal nécessaire à la composition d'un groupe. ...

66380 vues
Nos conseils

10 manières de virer son bassiste en lui faisant croire que c'est lui qui part.

Le bassiste. Nul ne sait à quoi il sert, et pourtant, il est là, traînant ses guêtres autour de vous, errant comme un fantôme ...

53295 vues
Nos conseils

10 manières de virer son guitariste en lui faisant croire que c'est lui qui part.

Il est là, saturant l'espace de tout son ego sur-dimensionné, vandalisant chacun de vos morceaux de ses solos intempestifs. Vous ...

46398 vues

PUBLICITE

Suivez l'actualité du blog !

* champ requis

Saisissez le code figurant sur la carte de téléchargement que vous avez reçue pour obtenir vos fichiers gratuits. Bonne réception !


Catégories



Archives




Besoin d'aide pour configurer votre produit?
Contactez nous :

Par téléphone au : 02 99 92 89 05
Du Lundi au Vendredi de 9h à 18h.

Par email : Cliquez ici
Sur le site : Aide et FAQ

Les News du moment !

Badge rond, magnet ou miroir... des goodies à petit prix! Accéder au produit
Badge rond, magnet ou miroir... des goodies à petit prix!

25 mm, 32 mm, 45 mm... toutes les possibilités à partir de 50 exemplaires!

Lire la suite...
Combo CD+vinyle, retrouvez les 2 supports dans un seul boîtier! Accéder au produit
Combo CD+vinyle, retrouvez les 2 supports dans un seul boîtier!

Un CD + un vinyle, vous en rêviez! Nous vous le proposons à partir de 250 exemplaires.

Lire la suite...
Flyers disponible du A8 au A4 Accéder au produit
Flyers disponible du A8 au A4

Découvrez un large choix de formats, types de papiers et finitions pour tes flyers.

Lire la suite...

Partager cet article

X
Interview > Charles Chinasky - anotherwhiskyformisterbukowski
"Le seul modèle éco viable serait d'être racheté par une marque de whisky qui nous donnerait carte blanche sur les contenus et ça n'arrivera jamais"