webleads-tracker

Newsletter

* champ requis

Nos conseils

Les meilleurs moyens pour que votre enfant devienne musicien


"Attends, dis AREUH, mais à l’octave stp ?"

« De la musique avant toute chose », écrivait Verlaine, et nous le contredirons pas. Cependant l’aurait-il dit à l’âge de six ou huit mois ? Certainement pas. Pour la simple et bonne raison qu’il avait beau être supérieurement intelligent, il ne parlait pas vraiment, donc il a du lâcher un truc du genre “glaaagzouiaawou” en bavant et en faisant dans sa couche. Dur d’interpréter de ces quelques signes une quelconque volonté de s’adonner à la musique. C’est pourquoi certains parents décident, après avoir changé ces couches souillées, d’inscrire leurs enfants dans la découverte la plus précoce et profonde de la musique. Bien leur en prend, car ils mettent toutes leurs chances de pouvoir partager avec eux, plus tard, cette passion intarissable. Alors afin de mettre toutes les chances de votre côté, ou plutôt de celui de votre rejeton, voici quelques conseils.
 

 

 



>> Procréer en musique

Car comme on l’a déjà évoqué, il vaut mieux faire des des câlins en musique que sans, donc même si à notre connaissance aucune étude ne fait le lien avec les futures amours musicales d’un futur bambin, ça ne doit sûrement pas faire de mal.
 


>> Entourer Madame de musique

Et même précisément son ventre, car ce n’est pas en écoutant votre son préféré sur les enceintes du salon que votre rejeton y sera très sensible. On peut donc adopter des petites enceintes accolées au ventre, des casques qu’on pose sur celui-ci (mais jamais trop fort ni trop longtemps non plus), et même des pendentifs à grelots (si, si, ça s'appelle des bolas), qui sont censés éveiller et rassurer l’enfant (et rendre déjà un peu fous ses parents ?).  
 

 

"Chérie tu dors ???"

 

 


>> Emmener votre femme enceinte à des concerts

Encore mieux que le casque sur le bide, rien de mieux qu’un bon concert dans la fosse, pour se laisser bercer par les basses et les aigus, qui cette fois atteindront sans aucun doute les oreilles en développement de junior. On évitera les pits et pogos, ainsi que les nuits trop longues à danser sur de l’electro, car Maman devra quand même un peu ménager son petit corps, quand même…

 

 

#alacool

 

 


>> Démonter les boites à musique

On sait que ces petites choses sonores fonctionnent sur des airs bien connus, souvent tombés dans le domaine public pour faciliter les histoires de droits, qui peuvent parfois être entêtants, surtout quand ils tournent sur des edits de 10 secondes maximum. Que dire des mobiles, des poupées, voitures et jeux divers, dont les sons peuvent parfois rendre dingo ? Quoi de mieux donc, de mettre à profit vos (futurs ?) talents de bricolo, et de remplacer ces musiques débilitantes par un bon vieux tube de votre discothèque ?

Est-ce que vous imaginez un truc plus cool qu’une poupée qui joue du Pixies, un avion qui chante du Nirvanna dès qu’il prend son envol, ou une boîte à musique qui délivre une berceuse de Katerine (si, si) pour endormir votre bambin ?
 

 


>> Le mettre en intro d'album quand il est bébé

Passage quasi obligé pour tout artiste qui vient d’avoir un kid, l’apparition de ce dernier dans son travail, que dis-je, son Œuvre ! Ainsi, on a tous des exemples d’albums dans lesquels les musiciens ont eu le bon goût de faire babiller leur rejeton en intro, de lui faire chanter le refrain, ou d’intégrer dans une chanson cachée ce dialogue « trooooop kiki » de junior et son papa après avoir fait sur le pot (« c’est bieeeen, bravo !!! »).

Pour toujours plus de classe et afin de faire savoir encore plus efficacement à la face du monde que ça y est, vous vous êtes reproduits, une variante est aussi possible visuellement, en incrustant sa progéniture sur la photo de presse, la cover de votre album, et les crédits de celui-ci. Nul doute que lorsqu’il atteindra l’âge de se rendre compte de cet honneur, il sera sacrément fier.
 

 

"Allez vas y fais la manche maintenant !!"

 



>> Lui offrir une platine vinyle plutôt qu’un lecteur fisher price ripou

Vous avez sûrement quelques vinyles d’Henri Dès et d’Anne Sylvestre qui trainent, nan ? Ceux que vous connaissez par cœur car vous les avez écoutés en boucle étant enfant ? Alors plutôt que de lui acheter une fausse tablette hurlante ou un ghettoblaster Fisher Price inutile, c’est quand même plus la classe de lui acheter simplement une platine vinyle pour écouter Pierre et le Loup et Piccolo Saxo.
 

 


>> Lui acheter des tous petits instruments

Vous le savez sans doute, il existe pour bon nombre d’instruments des versions pour enfants, plus petites, adaptés à nos chérubins. Déclinaison encore plus fun, vous pouvez lui créer son propre instrument signature, en personnalisant sa micro batterie ou sa mini guitare, à l’image d’un Chad Smith ou d’un Steve Vai. Classe.

 


>> Fabriquer avec lui des instruments

Pour pousser encore plus loin la stimulation intellectuelle de votre descendance, vous pouvez carrément aller jusqu’à fabriquer des instrus total DIY avec lui. Une promenade en forêt ou une balade sur le marché seront autant d’occasions de créer sa batterie des bois, ou sa… flutacarotte, et c’est quand même plus cool que de construire des petits ponts de bois pour laisser passer des saucisses.



 

>> Embaucher une nounou chanteuse

Véritable troisième parent pour certains enfants, la nounou peut aussi vous aider dans ce cheminement musical de votre môme. Ainsi, on privilégiera plutôt une ancienne chanteuse de salsa cubaine pour le garder, ou le fils punk du voisin pour le babysitter, histoire de lui faire découvrir dès le plus jeune âge, ce que veut dire « corazon » et « otra vez », ou « NOFX » et « 8.6 ».

 
>> Privilégier des documentaires sur l’histoire du rock plutôt que du pixar et du Disney

Ben oui, on vous en parlait il y a peu, rien n’oblige vos enfants à se fader des niaiseries animées pour lesquelles il est sûrement bien trop intelligent. Ainsi, rien de mieux qu’un bon vieux docu sur la soca ou un biopic sur Johnny Cash pour que junior s’amuse avec vous.

 


>> Instaurer le blind test plutôt en voiture

On le sait, les longs trajets en voiture peuvent tourner à la torture pour tout le monde quand les gamins fatiguent, donc pour changer de Barbapapa en DVD ou du jeu des plaques d’immatriculation de voiture, rien ne vaut un bon blindtest orchestré par les parents pour faire la culture musicale des enfants.
 

 

 


>> Faire la tournée des festivals plutôt que la tournée des grands mères et des parcs d’attraction

De plus en plus de festivals ont des offres dédiées aux plus petits, et vous avouerez que pour triper en famille, on est au moins aussi bien aux Eurocks que chez Disney.

 


>> Le punir avec des chansons atroces

On évoque beaucoup les réjouissances, mais il arrive qu’on ait envie de montrer à son rejeton qu’on n’est pas très contents. A ce moment là, le meilleur moyen d’éduquer son oreille dans la bonne direction est de le punir à coups de tubes atroces. Et je peux vous dire qu’à la prochaine idée de connerie, il y réfléchira à deux fois si après la précédente vous l’enfermez dans sa chambre avec « Il a neigé sur les lacs » qui tourne en boucle pendant trente minutes.

 

 

 


>> Lui faire un mot d’excuse pour ne pas aller en cours de musique

Qui connaissez-vous dans ce bas monde, qui a connu la révélation musicale en cours de musique, hein ?? Selon les récits glanés depuis trois générations, il semble que plus de 90% des profs de musique aient une incidence négative sur la relation qu’ont les enfants à la musique*. Donc un bon vieux mot d’excuse pour prétexter une maladie rare qui l’empêche de se confronter au pipeau en plastique et aux reprises des Choristes et de Louane en canon lui feront le plus grand bien.
 

Attention cependant aux ambitions d'enfants musiciens...


 

Si si !


*ce sondage n'a aucune source ni aucun fondement. Mais franchement, vous en avez rencontré beaucoup des bons profs de musique en primaire ?

Vous de toute façon la musique c’est dans les gênes et qu’il n’y a pas à faire tout ça non plus ? Vous ne souhaitez pas que votre enfant vive votre vie d’intermittent en galère et lui souhaitez bien mieux que ça ? Ecrivez-nous en nous contactant sur le blog par ici, ou en questionnant directement l'auteur par là.  

 

 

L'auteur : Cousin Cool se situerait dans la carrière musicale entre Père Castor, Cousin Machin et Daddy Cool. 30 ans qu’il traîne sa carcasse barbue dans les salles et les studios en tant que bassiste, ingénieur du son et régisseur. Du nord au sud de l’Europe, de l’est à l’ouest de l’Amérique, Cousin Cool a bossé avec les plus grandes divas comme avec les pires crasseux. Dans la famille Cool, il n’a jamais été père ou a refusé de le(s) reconnaître. Mais chez les Cool, on est dans le son de la tête au pied, de père en fils depuis une génération, et peu importe si celui de Cousin l’a abandonné à la naissance. De cela comme de tout sauf du son, Cousin se fout complètement et on le lui rend bien.

 

 



* champ requis


Interview > Lilian Goldstein - Musiques Actuelles et Jazz / Action Culturelle - SACEM Confliktarts se la fête grave ! >

Partager
Sur le blog Confliktarts.com : Les meilleurs moyens pour que votre enfant devienne musicien
Bonjour, J'ai trouvé cet article sur le site de Conflikt arts et je pense qu'il peut t'intéresser : http://www.confliktarts.com/fr/blog/641/les-meilleurs-moyens-pour-que-votre-enfant-devienne-musicien A bientot
Votre demande de partage sur Conflikt Arts
Bonjour,<br /><br />Votre demande de partage a bien été prise en compte.<br />L'article : http://www.confliktarts.com/fr/blog/641/les-meilleurs-moyens-pour-que-votre-enfant-devienne-musicien a été envoyé.
Votre demande de partage a bien été prise en compte.

Dans la même catégorie :

Nos conseils

5 manières de trouver un nom de groupe qui a la classe

Vous êtes au collège et montez votre premier groupe, vous lancez enfin votre projet perso après 5 ans de travail acharné, ...

176408 vues
Nos conseils

10 phrases à ne plus dire sur scène

Comme tous les spectacles, les concerts comportent leur lot de rituels ridicules ou non inhérents à chaque groupe. Mais s'il y a ...

86508 vues
Nos conseils

10 manières de virer son batteur en lui faisant croire que c'est lui qui part.

Le batteur est un animal étrange bien souvent considéré comme un mal nécessaire à la composition d'un groupe. ...

66282 vues
Nos conseils

10 manières de virer son bassiste en lui faisant croire que c'est lui qui part.

Le bassiste. Nul ne sait à quoi il sert, et pourtant, il est là, traînant ses guêtres autour de vous, errant comme un fantôme ...

53196 vues
Nos conseils

10 manières de virer son guitariste en lui faisant croire que c'est lui qui part.

Il est là, saturant l'espace de tout son ego sur-dimensionné, vandalisant chacun de vos morceaux de ses solos intempestifs. Vous ...

46285 vues

PUBLICITE

Suivez l'actualité du blog !

* champ requis

Saisissez le code figurant sur la carte de téléchargement que vous avez reçue pour obtenir vos fichiers gratuits. Bonne réception !


Catégories



Archives




Besoin d'aide pour configurer votre produit?
Contactez nous :

Par téléphone au : 02 99 92 89 05
Du Lundi au Vendredi de 9h à 18h.

Par email : Cliquez ici
Sur le site : Aide et FAQ

Les News du moment !

Flyers disponible du A8 au A4 Accéder au produit
Flyers disponible du A8 au A4

Découvrez un large choix de formats, types de papiers et finitions pour tes flyers.

Lire la suite...
Pochette simple, dos carré ou gatefold... retrouvez toutes les possibiltités ICI! Accéder au produit
Pochette simple, dos carré ou gatefold... retrouvez toutes les possibiltités ICI!

Vinyle 33/45t (7"/10"/12"), pochette simple, Gatefold ou même combo CD+Vinyle...

Lire la suite...
Pressage CD Jewel Box Accéder au produit
Pressage CD Jewel Box

Découvrez un large choix d'options pour votre Pressage CD !

Lire la suite...

Partager cet article

X
Les meilleurs moyens pour que votre enfant devienne musicien
"Attends, dis AREUH, mais à l’octave stp ?"